Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Me François Sarr réplique: "L’extrait du plumitif de la Cedeao est suffisant pour libérer d’office Khalifa Sall"


Rédigé le Mercredi 11 Juillet 2018 à 21:31 | Lu 39 fois | 0 commentaire(s)



Me François Sarr réplique: "L’extrait du plumitif de la Cedeao est suffisant pour libérer d’office Khalifa Sall"
A la suite des avocats de l’Etat qui ont plaidé le rejet de leur requête de mise en liberté provisoire d’office, la défense du député-maire Khalifa Sall est encore montée au créneau pour réitérer sa demande auprès du président de la Cour d’appel. Selon Me François Sarr, l’extrait du plumitif de la Cedeao est suffisant pour libérer leur client qui a été victime d’un procès inéquitable. 

« L’extrait du plumitif est suffisant monsieur le juge pour libérer Khalifa Sall » , a insisté la robe noire. « C’est un document authentique. C’est l’Etat du Sénégal qui veut vous imposer la production du texte. Les violations qui ont été constatées par l’auguste Cour de justice ne sont pas mineures. Donc, nous demandons le sursis pour statuer jusqu’à la production de l’arrêt. Si vous ne faites pas droit à cette requête, nous demandons subsidiairement la libération d’office de notre client », a sollicité le porte-parole du collectif de la défense de l’édile de Dakar. 

Poursuivant, Me Sarr a souligné que même l’allocation de dommages et intérêts ne peut justifier la détention de leur client qui manque de base légale. « La détention de Khalifa Sall était devenue arbitraire depuis qu’il est devenu député. Cette détention arbitraire qui manque de base légale, affecte le mandat de dépôt du 7 mars 2017. Et, la seule conséquence de cette situation de fait c’est de prononcer la libération d’office de tous les prévenus, surtout pour notre client Khalifa Sall. Parce que la Cour a demandé l’allocation de dommages et intérêts pour tous les prévenus qui ont été victimes d’un procès inéquitable ». 



 


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook