Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


(Le système) Gérard Sénac, un intouchable


Rédigé le Vendredi 22 Mars 2019 à 22:58 | Lu 68 fois | 0 commentaire(s)




Ils ont tous une double casquette, celle d’acteur du privé et de collaborateur ou proche du Président. Voici quelques uns de ces hommes qui influent sur la marche du pays et bénéficient, pour certains des faveurs de la République. Après Baba Diaw, Diagna Ndiaye dakarmatin vous parle aujourd’hui de Gérard Sénac

Gérard Sénac, un intouchable

Il a une capacité extraordinaire à s’adapter et à se faire adopter par tous les régimes. Après avoir eu toutes les faveurs sous Wade dont l’exclusivité de la gestion de l’autoroute à péage, il est encore mieux servi sous Macky Sall qu’il ne l’a été auparavant. D’ailleurs un des proches du président n’a pas manqué de faire cet aveu de taille « Macky ne peut rien contre SENAC… ». N’est ce pas le propre des tenants de la Françafrique que de se mouvoir allégrement entre les régimes en Afrique et d’en tirer, à chaque fois le maximum de profits. Et c’est justement ce qu’ont réussi à faire Gérard Sénac et l’entreprise Eiffage dont il est le PDG. D’ailleurs, le groupe qu’il dirige n’en finit pas d’étendre ses tentacules.

Il y a d’abord eu l’ancêtre de Fougerolles, l’Entreprise pour les travaux du port de Dakar( ETPD), aujourd’hui Eiffage, dont le premier métier était axé sur les travaux maritimes «  De la, confiait un membre du top management, on s’est modifié en se diversifiant et maintenant, on touche à tous les secteurs des Btp ( Bâtiments et Travaux publics), on fait des routes et tout ce qui est aménagements hydro-agricole. On continue à faire des travaux maritimes, des travaux de Génie civil et des barrages, on fait tout ». Autant dire une entreprise boulimique. En tout cas, Gérard Sénac sait profiter des régimes en place et en faire profiter aux entreprises françaises. En témoigne la jonction entre Eiffage, le groupe Orange et Total  qui se voit affecter trois (3) points de vente sur l’autoroute à péage dont l’entreprise de Gérard Sénac a le monopole de la gestion. Il a fallu provoquer un tollé pour qu’il lâche du lest sur l’axe Diamniadio –AIBD. Personne ne lui reprochera de manquer de solidarité vis –à-vis de ses compatriotes français.

 

 

 

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook