Violences Basées sur le Genre : Le Forum Social Sénégalais réclame la gratuité des certificats médicaux pour les victimes


Rédigé le Lundi 4 Décembre 2023 à 09:42 | Lu 66 fois | 0 commentaire(s)




Malgré les avancées législatives et la mobilisation internationale, les violences à l'égard des femmes persistent de manière alarmante au Sénégal. Ces formes de violences, allant des atteintes à la vie et à la santé aux traitements cruels, ont des conséquences dévastatrices sur la santé physique et mentale des femmes. Toutefois, l'accès à la justice pour ces victimes demeure un défi, notamment en raison du coût des certificats médicaux nécessaires pour engager des procédures judiciaires.

"Après l'adoption de la loi sur la criminalisation du viol et de la pédophilie, obtenir la gratuité des certificats médicaux serait une avancée majeure dans la lutte contre les violences faites aux femmes", déclare le Forum Social Sénégalais lors d'une randonnée pédestre tenue ce dimanche 03 décembre 2023, dans le cadre des 16 jours d'activisme contre les Violences Basées sur le Genre (VBG), en collaboration avec l'AlterCom.

Au Sénégal, l'accès à ces certificats médicaux pour coups et blessures est entravé par des obstacles financiers considérables. Les tarifs, variant entre 10 000 et 20 000 FCFA selon les établissements médicaux, représentent une charge financière insurmontable pour de nombreuses femmes et filles victimes de violences. Cette réalité crée une inégalité d'accès à la justice, contraignant souvent les victimes à renoncer à toute action légale, laissant ainsi les auteurs de ces violences impunis.

"Malgré la fragilité de l'accès à la justice au Sénégal, l'une des premières barrières est l'obtention des certificats médicaux en cas de violences. La plupart des violences subies par les femmes restent impunies car les victimes n'ont pas accès aux documents nécessaires pour entamer une procédure judiciaire. C'est notamment le cas du certificat médical, inabordable pour les femmes victimes de violences de toutes sortes en raison de son coût élevé", précise le FSS, demandant à l'État de concrétiser cette volonté politique en rendant ces certificats gratuits pour les femmes et les filles victimes de violences.

Malgré un accord signé en 2006 pour la gratuité des certificats médicaux liés aux agressions sexuelles, la réalité sur le terrain ne reflète pas cette avancée. Les organisations impliquées dans un projet de lutte contre les violences faites aux femmes persistent dans leurs plaidoyers auprès des ministères de la Santé, de la Femme et de la Justice pour obtenir cette gratuité. Elles soulignent que de nombreuses femmes renoncent à chercher justice en raison du coût prohibitif de ces certificats.

Ces organisations continuent donc leur mobilisation à travers des discussions et des conférences afin que l'engagement en faveur de la gratuité des certificats médicaux se concrétise. "Tant qu'une décision étatique sur la gratuité des certificats médicaux n'aura pas été prise, nous poursuivrons nos actions de sensibilisation, nos débats, jusqu'à l'aboutissement de notre combat", concluent-elles.

Birame Khary Ndaw
 
 
Violences Basées sur le Genre : Le Forum Social Sénégalais réclame la gratuité des certificats médicaux pour les victimes
 
 
 
Violences Basées sur le Genre : Le Forum Social Sénégalais réclame la gratuité des certificats médicaux pour les victimes
 
 
 
Violences Basées sur le Genre : Le Forum Social Sénégalais réclame la gratuité des certificats médicaux pour les victimes


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Février 2024 - 14:51 Article 36 : les éclairages du Pr Babacar Guèye



LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT