Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Présidentielle 2024 : « Si la justice ordonne sa réintégration sur les listes électorales, Ousmane Sonko pourra collecter des parrainages, mais… » (expert)


Rédigé le Jeudi 7 Décembre 2023 à 16:29 | Lu 174 fois | 2 commentaire(s)




Présidentielle 2024 : « Si la justice ordonne sa réintégration sur les listes électorales, Ousmane Sonko pourra collecter des parrainages, mais… » (expert)

Les langues continuent de se délier sur une éventuelle participation d’Ousmane Sonko à la prochaine élection présidentielle. Sur Rfm, Mamadou Seck, un expert électoral, donne son avis.

Selon lui, le leader de l’ex-parti Pastef pourra bel et bien collecter des parrainages, si le tribunal hors classe de Dakar décide de sa réintégration sur les listes électorales.

 

« Précisons que la période de collecte de parrainages a démarré le 27 septembre pour deux mois. Donc, techniquement, jusqu’au 26 novembre, on a la possibilité de recueillir et de collecter des parrainages sur le terrain. Juste qu’on a séquencé à partir du 11 jusqu’au 26 la phase de réception des dossiers de candidature. Ce qui veut dire qu’un candidat peut même, entre le 11 et le 26, aller collecter des parrainages et revenir constituer son dossier de candidature et le déposer. Maintenant, selon l’ordre de passage, c’est à partir de ce moment là qu’on va faire le contrôle, mais jusqu’au 26, vous pouvez venir déposer votre dossier de candidature avec la clé et tout pour permettre à la commission de contrôle logée au niveau du Conseil constitutionnel de faire le contrôle. Donc, s’il arrivait aujourd’hui une décision de la justice en faveur d’Ousmane Sonko, il peut se mettre au pas de charge, aller collecter ses parrains et constituer son dossier à déposer du 11 au 26 », explique Mamadou Seck.

Toutefois, l’expert électoral soutient que le maire de Ziguinchor serait contraint de respecter les délais fixés par le Code électoral. D’après lui, il n’y a pas de dérogation possible sur les délais fixés. « Concernant le délai pour la clôture des parrainages fixé par le Code électoral, il n’y pas de dérogation. En tout cas, à ma connaissance, il n’y a pas de dérogation dans le Code électoral et d’ailleurs, je n’ai pas vu au niveau des autres séquences précédentes des possibilités de dérogation. C’est des séquences qu’on suit strictement et qu’on doit respecter. Même si on le réintègre, il doit respecter les délais fixés par le Code électoral », précise-t-il.

 

À rappeler que le tribunal hors classe de Dakar va se pencher sur la réintégration ou non du leader de Pastef sur les listes électorales le 12 décembre prochain. Quant aux parrainages, le deadline est prévu le dimanche 10 décembre.




1.Posté par AnneMagie le 07/12/2023 17:56
I get paid more than 💵$300 to 💵$400 per hour for working online. I heard about this job 3 months ago and after joining this I have earned easily 💵$20k from this without having online working skills . Simply give it a shot on the accompanying site...
Here is I started.…………>> http://Www.Moneypay1.com

2.Posté par Tiaehrends le 08/12/2023 12:34
I even have made $17,180 only in 30 days straightforwardly working a few easy tasks through my PC. Just when I have lost my office position, I was so perturbed but at last I've found this simple on-line employment & this way I could collect thousands simply from home. Any individual can try this best job and get more money online going this article.....
>>>>> http://Www.Careers12.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Février 2024 - 14:51 Article 36 : les éclairages du Pr Babacar Guèye



LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT