Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Menaces de perturbations de la présidentielle par le PDS : les enseignants de l’APR parlent de bluff


Rédigé le Vendredi 14 Septembre 2018 à 14:29 | Lu 45 fois | 0 commentaire(s)



Menaces de perturbations de la présidentielle par le PDS : les enseignants de l’APR parlent de bluff
Le parti présidentiel, plus particulièrement le réseau des enseignants de l’APR, ne prend pas au sérieux, les menaces des libéraux de perturber l’élection présidentielle de février 2019, si leur candidat, Karim Wade, est empêché d’y prendre part. «C’est du bluff, le PDS ne peut pas empêcher la présidentielle de se tenir. Nous ferons face et les forces de l’ordre feront leur travail qui est d’assurer la sécurité et la paix dans le pays », déclare Amath Suzanne Kamara. 

L’adjoint de Youssou Touré s’exprimait, hier, lors d’une formation, destinée aux responsables communaux du réseau des enseignements du parti. « On ne peut faire des élections sans Karim Wade, le candidat du peuple. On va l’attendre pour participer avec lui aux élections », a affirmé le responsable des jeunesses libérales,Victor Sadio Diouf. 

Quant au député Toussaint Manga, il va plus loin, soutenant que si, Karim ne participe pas, il n’y aura pas d’élection.


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook