Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Macky Sall sur la mort d’Ibou Diop à Tamba: « C'est la résultante de l’appel à la violence prôné par certains responsables politiques »


Rédigé le Lundi 11 Février 2019 à 20:58 | Lu 24 fois | 0 commentaire(s)



A Oussouye, le président Macky Sall a regretté la mort de Ibou Diop, le jeune militant de l’APR poignardé lors des échauffourées de ce matin à Tambacounda entre Benno Bokk Yakaar et le Parti pour l’Unité et le rassemblement (PUR). Macky Sall estime aussi que ces incidents ne sont que « la résultante de l’appel à la violence prôné par certains responsables politiques ».


A Oussouye, le président Macky Sall a présenté ses condoléances à la famille éplorée de Ibou Diop, le jeune militant de l’APR poignardé, lors des échauffourées constatées à Tambacounda qui avaient mis aux prises Benno Bok Yakaar et le Parti pour l’Unité et le rassemblement (PUR). Macky Sall a aussi exigé une enquête pour que la lumière  soit faite sur ces incidents malheureux. 
  
 « Je regrette les incidents malheureux qui se sont produits ce matin à Tambacounda et qui ont entraîné la mort d’un jeune militant de l’Alliance pour la République. Un membre de la délégation du PUR a poignardé un militant de l’Alliance pour la république (APR). Nous présentons mes condoléances à la famille d’Ibou Diop. La campagne électorale ne doit pas être un prétexte pour que la violence s’installe dans le pays. 

Force doit rester à la loi quelles que soient les circonstances. J’invite par la même occasion mes partisans qu’ils ne doivent pas céder à la provocation, ni répondre à la violence. Nous voulons bâtir une démocratie moderne et nous avons la majorité avec nous et j’invite tous les candidats à sensibiliser leurs militants
 », a déclaré Macky Sall à Oussouye. 
  
Avant d’ajouter: « c’est très regrettable et c’est le résultat de l’appel à la violence prôné par certains responsables politiques, mais ils répondront de leurs actes devant les tribunaux et la loi s’appliquera dans toute sa rigueur ». Presque un message codé à l’endroit de Me Abdoulaye Wade du Pds et de Abdoul Mbaye du parti ACT. 

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook