Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Khalife général des Tidianes: Moustapha Diakhaté s’en prend à Ahmed Khalifa Niasse


Rédigé le Mercredi 18 Septembre 2019 à 12:20 | Lu 63 fois | 0 commentaire(s)



Les sorties au vitriol récurrentes de Ahmed Khalifa Niasse contre El Hadji Malick Sy et sa famille, irritent Moustapha Diakhaté. L’ancien député est très remonté contre Ahmad Khalifa Niasse, suite à son appel au président de la République pour la désignation de Thierno Amadou Tidiane Bâ comme Khalife Général des Tidianes et l’accusation quant à l’implication de Tivaouane dans la mort de feu Sidy Lamine Niasse.


«Les attaques répétées contre El Hadji Malick SY, sa famille, son absurde appel au Président de la République pour la désignation de Thierno Amadou Tidiane Bâ comme Khalife Général des Tidianes et l’accusation de l’implication de Tivaouane dans la mort de feu Sidy Lamine Niasse, prennent place dans une dérive très dangereuse pour la société sénégalaise», s’insurge-t-il. 

«Les propos de ce chauffard de l’incitation à la haine, méritent une condamnation ferme de la République et une réponse judiciaire appropriée, afin de faire face à ses actions d’insalubrité publique et de menace sur la cohésion nationale», martèle-t-il dans la foulée, dans un post sur Facebook intitulé «Ahmed Khalifa Niasse et sa haine d’El Hadji Malick Sy: un danger pour le vivre ensemble sénégalais, à combattre absolument». 

En effet, de l’avis de Moustapha Diakhaté, « toutes les familles religieuses doivent organiser une réponse unitaire forte, pour montrer le haut niveau de cohésion de l’Islam sénégalais, face à cet incendiaire à courte vue». 

Car d’après lui, le discours de Ahmed Khalifa Niasse « est symptomatique d’un mécanisme d’incitation à la fragmentation de la confrérie des Tidianes». Et c’est en cela, poursuit-il, que «les autorités de l’Etat et de l’Islam ne peuvent rester sans réaction» devant les agissements de ce dernier. 





actusen.sn


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook