google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Youssou NDOUR, un symbole de par ses œuvres, une référence de par son parcours ( Dakartimes )


Rédigé le Samedi 18 Avril 2020 à 15:03 | Lu 154 fois | 0 commentaire(s)



Pourquoi Youssou Ndour dérange autant dans son propre pays, où il a bâti toutes ses belles œuvres ? Certes, il n’est pas le plus valeureux des fils de ce pays, mais "You" est l’un des plus dignes fils d’Afrique. Il est un citoyen du monde, aimé et adulé partout. Dans chaque mètre carré, sur cette terre, "You" a fait plaisir. Mais, curieusement, en cette période de guerre contre le Covid-19, propice à toute forme de manipulation et terreau fertile pour les "fake news" , le leader du «Super Etoile» est la cible des "fédayins" en embuscade et téléguidés par on ne sait qui.


Tout laisse croire que les pourfendeurs du président du Groupe Futurs Média ont reçu, dans leur subconscience, assez de charges négatives qui les encouragent à persévérer dans l’exécution et la pratique de sales besognes. Ces charges maléfiques, qui gonflent leur âme, obstruent leur bon sens, leur raison, et les poussent à s’octroyer, fièrement, le dénigrement de ce champion national, comme l’unique mission de leur venue sur cette terre. 

Ce dernier bimestre, l’acharnement a démarré avec la mort de Hiba Thiam (paix à son âme). Pénible a été cette triste affaire qui s’est abattue sur la fille du chanteur, du fait de l’implication de son époux. Et, foulant aux pieds l’honneur de la défunte, les "fédayins" ont essayé de tout déverser sur le leader du Super Etoile. Du point de vue de ces sous-traitants des sales besognes, il fallait tout faire pour coller l’affaire sur la peau de "You" qui, il faut le reconnaître, a certainement soffert en silence. Car, comme tout bon chef de famille, il tient à l’image et à la probité de sa fille, qu’il doit protéger. Et pourtant, ni sa fille, encore moins lui, ne sont concernés par cette affaire. Néanmoins, les techniciens de la méchanceté ont trouvé tous les raccourcis du monde, pour tenter, vainement, d’atteindre Youssou Ndour. 

Ils ne savent pas que "You" a une carapace en cuir. Et, comme ils font du dénigrement contre le chanteur, la mission de leur vie, ces colporteurs de médisance ont porté une nouvelle accusation sur leurs épaules si frêles, sans se soucier du couvre-feu, ni de l’état d’urgence. Cette fois-ci, ils ont voulu tartiner le chanteur avec du gel de Valda. Nul ne sait où ces gens ont puisé leur inspiration pour dire, sans frémir, que Youssou Ndour a gagné un marché de gel que lui aurait attribué le Ministère de la Santé. Heureusement, le Ministre, lui-même, a démenti cette grosse invention. 

Mais le problème ne se situe pas à ce niveau. La question, c’est: Pourquoi au Sénégal, les gens trouvent du plaisir à salir d’honnêtes citoyens ? Youssou Ndour est un Sénégalais assez intelligent pour ne pas accepter ces genres de marchés de l’État pour, ensuite, exposer sa réputation. 
Mais, comment les gens ont-ils pu oublier qu’après le Khalife général des Mourides, Youssou Ndour a été la seconde personne à avoir donné sa participation dans l’effort de guerre contre le Covid-19 ? Il n’est pas à son coup d’essai. Le Médinois a toujours répondu à l’appel de son pays. Youssou Ndour a toujours été présent à chaque fois que le Sénégal a besoin de lui. 

Voilà un homme au parcours exemplaire. Sa vie, ses œuvres devraient être enseignées dans les plus grandes universités du Monde, surtout en Afrique. Car, la jeunesse africaine a besoin de référence comme Youssou Ndour. Il s’est battu seul, tout seul. Le leader du Super Etoile, qui n’est pas issu d’une famille de milliardaires, est devenu, de par son amour pour le travail et son engagement, l’un des plus grands employeurs du Sénégal. Un homme comme "You" mérite le soutien de son peuple. Sa chanson «Sénégal Rek» traduit tout l’amour qui porte pour ce pays et pour ses compatriotes. 

A la jeunesse africaine, plus particulièrement sénégalaise, ce citoyen du monde, a indiqué le chemin de la réussite. Car, sa trajectoire doit servir d’exemple pour les jeunes qui veulent demain, servi leur pays. 
On peut ne pas aimer Youssou. Mais soyons juste avec lui. Détestez-le, si votre conscience vous le dicte, mais ayez l’honnêteté de reconnaître, enfin, aujourd’hui et maintenant, qu’il est un homme qui fait la fierté de l’Africain, du Sénégalais particulièrement. 

Malheureusement, les Sénégalais ne reconnaissent que la valeur des morts comme le disait Doudou Ndiaye Rose avant sa mort. Dans ce pays, tant qu’une personne est en vie, rares sont ceux qui apprécient son œuvre, et c’est lorsqu’elle personne quitte ce monde, que l’on commence à reconnaître ses valeurs. Qu’Allah Le Tout-Puissant lui accorde encore longue vie et bonne santé. Mais, au plus profond de lui, Youssou Ndour devrait savoir et parfaitement, que la majeure partie des Sénégalais le portent dans leur cœur. «Les Sénégalais votent pour lui », pour emprunter le langage familier. 

Il a plusieurs fois subi l’amour que ses compatriotes portent pour lui. Ce n’est plus un secret. D’ailleurs, il l’a lui-même dit et chanté. Youssou  Ndour fait-il peur aux politiques ? On peut se poser cette question. Depuis le début de la pandémie, il a mis son groupe de presse au cœur de la campagne de lutte contre le Covid-19.  C’est peut-être pour cette raison que certains pensent que le leader du SE ne ferait pas cela gratuitement. Et pourtant, GFM fait du bénévolat, car de l’avis de son patron, chaque Sénégalais doit participer à la guerre. Alors, là, nul ne comprend l’attitude de certaines personnes qui trouvent leur joie en racontant des insanités sur You. 

Le chanteur semble déranger une certaine classe politico-médiatique au Sénégal. Puisque la popularité de l’homme ferait peur à n’importe quelle personne ayant des ambitions politiques ou craignant de l’avoir demain en face. Car, le destin a fait qu’au Sénégal, les gens aiment surtout les sauces pimentées avec de la «magie You». Cela aussi, c’est la volonté divine, même Youssou en personne est incapable de l’expliquer. On se rappelle sous le magistère de Me Abdoulaye Wade, Youssou Ndour avait des malentendus avec Karim Wade. Ce dernier voulait l’isoler de son père mais malheureusement, il s’était trouvé que Me Wade adorait personnellement le chanteur. Finalement, lorsqu’il recevait Youssou, il s’arrangeait pour que Karim Wade n’y assiste pas. Le tête-à-tête, c’était toujours entre You et Wade. 

La sympathie que le prédécesseur de Macky Sall, a pour le chanteau, d’autres dirigeants de ce monde l’ont pour lui. On se rappelle la poignée de mains de Barack Obama, qui a marqué un temps d’arrêt pour échanger avec ce symbole africain. Il n’est pas le seul. Feu Jacques Chirac, Macky Sall président du Sénégal, IBK du Mali, Emmanuel Macron etc…, respectent de ce monsieur parti de rien. 

Youssou Ndour a participé à plusieurs combats aussi bien au Sénégal qu’en Afrique. Le 23 Juin, il était l’un des rares artistes de son âge à descendre sur le terrain pour défendre la voix de son Peuple. Alors que l’ancien président de la République de l’Afrique du Sud, Nelson Mandela était en prison, il s’était personnellement investi pour sa libération. Qui ne se rappelle pas de sa chanson, «Mademba !», lorsqu’il y avait la bataille entre les Syndicalistes et le régime d’Abdou Diouf. Il avait composé une chanson pour dire en haute voix, l’amertume des Sénégalais qui vivaient mal et difficilement les délestages. Sous Wade, il était le timonier de la lutte contre les délestages en 2011. Son morceau «Délestage» avait fait trembler le régime libéral. 


Tenter de salir Youssou Ndour, c’est ternir l’image du Sénégal. Car cet homme, c’est l’étoile qui est au milieu du drapeau du Sénégal. Les Sénégalais qui vivent à l’étranger, emprunteraient des mots plus forts pour qualifier ce chanteur qui berce leurs nuits torrides loin de leur famille. You est dans toutes les maisons, les chambres, les salons, les bureaux et les véhicules des Sénégalais, des «Modou-Modou». Si vous voulez leur faire plaisir, offre leur un CD de You comme cadeau, de préférence «Émigrés» ou «Bodio Bodio». 

Ce champion sénégalais mérite tout le respect. Il nous représente partout et il n’a jamais porté atteinte à l’honneur ni à la dignité de son pays. You est un symbole de par ses œuvres et une référence de par son parcours. Derrière lui, il faut voir toutes ces centaines de famille à qui, il a offert un emploi décent à travers leur mère, leur père ou leur fils. You est ce qu’il est. A ses pusillanimes détracteurs, nous invitons juste à dilater leur poitrine, pour accepter enfin ce que cet homme est dans ce pays et à l’étranger. Ils doivent faire un effort spirituel, mental, moral et physique supplémentaire pour dominer leur rancœur et reconnaître une bonne fois pour toutes et du fond du cœur que : «Wadji diambar la !».  





Ousmane SECK/DAKARTIMES



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT