Vie et mort en Méditerranée : “Quand le Sénégal ferme les yeux” par ADHA


Rédigé le Vendredi 1 Mars 2024 à 13:24 | Lu 74 fois | 0 commentaire(s)



Ce mercredi 29 février, Action pour les Droits Humains et l’Amitié (ADHA) a appris le chavirement d’une pirogue de fortune au large de Gokhou Mbathie, à Saint-Louis, contenant plus de 300 personnes à son bord. Seule une quarantaine de naufragés a été retrouvée, avec une vingtaine de morts et de blessées.


Devant cette situation alarmante et désolante, ADHA exprime son indignation et sa préoccupation par rapport à la situation des jeunes.

Malgré les signaux de 2023, il y a comme un manque de volonté des autorités à prendre à bras-le-corps, le sort des jeunes qui sont l’avenir de toute une nation.

Seules des stratégies et des initiatives qui ne sont pas réellement productives, sont souvent proposées, ce qui accentue le désespoir total, le désœuvrement et le désarroi de ces jeunes.

Face à leur instinct de survie, ils ne voient d’autres issues que d'affronter la mer ou les dangers de l’aventure.

Pour rappel, 300 000 jeunes frappent aux portes de l’emploi et ne se retrouvent qu’avec 30 000 recrues et le reste va revenir grossir le nombre déjà élevé des années précédentes.

Les demandes de passeports enregistrées du 1er septembre au 16 novembre 2023, se chiffrent à 40 912. Les plus de 34 000 arrivées sur l’archipel espagnol en 2023, pour n’en citer que celles-là.

Eu égard à une équation où l’école du savoir est muselée, une situation économique décadente, une jeunesse incomprise, il est évident qu’elle ne veut quitter à tout prix le pays.

ADHA invite l’Etat de redresse la barque, qui est au bord de l’engouffrement, afin de faciliter au prochain gouvernement qui sera formé en 2024, de relever la pente à pic.

Aux jeunes, ADHA demande de garder encore espoir, de prendre leurs responsabilités et de lutter sans relâche pour l'adoption effective d’une politique de jeunesse, pour les jeunes et par les jeunes.

Vivement que cette migration irrégulière s'arrête, car toute tentative échouée ou réussie, est une grande perte pour nos pays déjà sous-développés, qui ont besoin de tous leurs fils pour leur développement.
 
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT