Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


VIDEO - Abdou Karim Fofana, Ministre de l’Urbanisme…: « La redevance locative permet d’être propriétaire sur une durée de 15 à 20 ans dans les pays développés »


Rédigé le Mercredi 9 Octobre 2019 à 21:43 | Lu 154 fois | 0 commentaire(s)



Le Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdou Karim Fofana a indiqué que ses compatriotes sénégalais connaissent un régime résidentiel contraignant. Ces derniers payent un loyer avec un budget modeste, font de l’épargne pour avoir un terrain. Et, sur une durée de 5 à 10 ans, ils commencent à construire petit à petit. Alors que dans les pays développés, la redevance locative permet d’être propriétaire sur une durée de 15 à 20 ans.


Le Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdou Karim Fofana a échangé avec des partenaires pour trouver un consensus sur les modalités du logement. L’initiative consiste à faire en sorte que le logement réponde à une politique économique comme dans tous les pays du monde pour régler des problèmes sociaux, donner accès aux populations à des logements décents et accessibles. 

L’autre préoccupation du Ministre rentre dans l’optique de faire en sorte que le logement soit un outil de croissance. Puisque, relève-t-il, la politique de logement a permis au Maroc d’avoir en moyenne un taux de croissance 1,4% entre 2004 et 2015. En plus d’un écosystème de la construction, où les matériaux de construction sont faits localement. Cette option a permis aux Marocains d’avoir accès des financements à long terme des banques locales. 

« C’est un peu ça la dynamique, on vient de terminer les concertations. Et, il y a dans la seconde phase le démarrage des travaux de la Cité Fass, de Diobass, de Mont-Rolland et de Ronkh au nord du Sénégal. Ce programme sera réalisé dans les pôles urbains et hors des pôles urbains », a-t-il promis. 

Suite à cette annonce, il a évoqué des programmes d’extension dans les communes de plus de 10 000 habitants pour permettre à chaque Sénégalais d’avoir un toit. « Nous allons vers un modèle, permettant d’être propriétaires à des prix abordables. Ce qui est retenu, c’est un modèle standard de 2 chambres et salon », précise-t-il.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook