google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Sn Aps, sachets plastiques, Code pénal : Les objets de la plénière de vendredi et lundi prochains


Rédigé le Jeudi 26 Décembre 2019 à 23:31 | Lu 81 fois | 0 commentaire(s)




Sn Aps, sachets plastiques, Code pénal : Les objets de la plénière de vendredi et lundi prochains

La mutation de l’Agence de presse sénégalaise (Aps) en société nationale (Sn Aps) sera actée, demain vendredi 27 décembre, par les députés convoqués en plénière.
Figurant parmi les principaux points de revendication des travailleurs de l’agence qui avaient observé une grève de plus de 10 jours en septembre 2018, cette mutation va induire d’importants changements dans le fonctionnement de l’Aps qui sera désormais logée à la même enseigne que les autres médias publics : «Le Soleil» et la Rts.
Le lundi 30 décembre, les députés se pencheront aussi sur le projet de loi n°21-2019 relatif à la prévention et à la réduction de l’incidence sur l’environnement des produits plastiques. Une loi qui viendrait sûrement renforcer celle déjà en vigueur sur l’interdiction de la production, de la détention, de la distribution et de l’utilisation des sachets plastiques à faible micronage avec des bretelles.
Adoptée à l’unanimité par l’Assemblée nationale le 21 avril 2015 et promulguée le 4 mai de la même année, l’application de la loi n’est pas effective sur le terrain. Les sachets plastiques continuent de polluer Dakar et les régions de l’intérieur du pays, offrant un spectacle désolant et nuisible à certaines activités comme le tourisme et l’élevage.  
De même, le projet de loi n°20-2019 modifiant la loi n°65-60 du 21 juillet 1965 portant Code pénal, sera soumis au vote des députés lundi. Elle vise notamment à durcir la répression du viol et de la pédophilie par des sanctions pouvant aller jusqu’à la réclusion criminelle à perpétuité.
Considéré comme un simple délit, l’Etat a décidé de durcir la répression, suite à l’épisode tragique du viol suivi du meurtre de Binta Camara à son domicile à Tambacounda, au mois de mai dernier. 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT