google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Serigne Sidy Mokhtar Mbacké à la jeunesse: « Devenez des abîmes de savoir avant l’âge de 30 ans »


Rédigé le Dimanche 26 Février 2017 à 16:13 | Lu 68 fois | 0 commentaire(s)




Serigne Sidy Mokhtar Mbacké à la jeunesse: « Devenez des abîmes de savoir avant l’âge de 30 ans »
J’invite la jeunesse à s’inspirer « du modèle de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du Mouridisme, qui grâce à son dévouement et son courage, a appris et maîtrise les sciences religieuses et connaissances utiles jusqu’à devenir un abîme de savoir avant même d’atteindre l’âge de trente ans. 

Il a produit des œuvres dans ces domaines dont la splendeur a amené Mame Mor Anta Sally, son père et grand maitre coranique, à les enseigner dans son école. A cet âge, Cheikh Ahmadou Bamba avait déjà enseigné les disciples jusqu’à ce qu’ils soient devenus des puits de savoir. 

C’est à l’âge de trente ans qu’il fonda le Mouridisme. La moyenne d’âge des quarante premiers disciples qui lui ont prêté allégeance ne dépassait guère trente ans. Ces premières personnes qui se sont engagées volontairement à suivre les enseignements et la formation de Cheikh Ahmadou Bamba et qui ont été éduquées selon sa méthode, étaient devenus, malgré leur jeune âge, des porte-étendards de la voie mouride et ont éduqué et formé, à leur tour, des centaines de disciples chacun. 

Leur jeune âge ne les a pas dépourvus de la détermination et la maturité nécessaires pour aller ériger dans des contrées à la nature hostile parfois, des foyers et villages où les musulmans pouvaient convenablement pratiquer leur vie spirituelle et temporelle. 

En 1927, lorsque Cheikh Ahmadou Bamba fut rappelé à Dieu, l’on pouvait compter deux cent cinq villages fondés par ses premiers disciples. 

Après eux, leurs successeurs ont perpétué cette pratique. Actuellement, ce nombre dépasse les cinq villages. Je conseille à tous les jeunes mourides de prendre l’exemple de Mame Thierno Ibra Faty, fondateur de Darou Mouhty, de Mame Cheikh Anta, le maitre de Gawane et leurs frères comme modèle de respect et d’obéissance au guide que la volonté divine a voulu placé devant eux. 

J’invite également à ce que l’on prenne comme référence les ‘’Cheikh’’ premiers disciples de Cheikh Ahmadou Bamba qui, de par leur courage et leur volonté inébranlable, avaient toujours placé l’intérêt et l’avancement de la voie mouride au cœur de leurs préoccupations. Quiconque suit leurs pas avec sincérité, bénéficiera des mêmes récompenses
 ». 

24 heures
 
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT