Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Secteur minier : Les syndicats demandent la ratification de la convention 176


Rédigé le Lundi 2 Décembre 2019 à 23:07 | Lu 72 fois | 0 commentaire(s)




Secteur minier : Les syndicats demandent la ratification de la convention 176
Le secteur minier est devenu très attractif pour beaucoup d’investisseurs. Un développement qui a permis l’ouverture de nombreuses exploitations minières dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest. Ces pays vont échanger durant cinq jours sur le thème : ’'Exploitation des ressources minières en Afrique : une opportunité et un défi en matière de droit à la protection sociale des travailleurs et des populations’’, a-t-on appris. 

La protection sociale, un élément important, disent-ils, affiche beaucoup de manquements. '' Nous sommes en train de faire un plaidoyer au niveau du gouvernement du Sénégal pour la ratification de la convention 176 qui prend en compte l'aspect santé et sécurité dans le secteur. 

On note une certaine précarité chez certains travailleurs. Dans les entreprises minières, il y a beaucoup de sociétés de sous-traitance. Nous avons différents types de travailleurs et les salaires ne sont pas les mêmes. Cela est une injustice que nous devons combattre'', explique Seyni Mbaye Ndiaye, Sg du Syndicat Unique des Travailleurs des Industries Diverses du Sénégal (Sutids). 

Ainsi, We Social Movements, Confédérations des Syndicats, Chrétiens Centrale Bâtiment-Industrie &Energies portent une attention particulière au thème car ils ont des partenaires syndicaux qui travaillent dans ce secteur. C'est dans ce sens que des études périodiques ont permis d'obtenir des informations sur la situation des travailleurs dans ce secteur et leurs conditions de vie et de travail. ''Le bilan est positif. Il y a des acquis et une amélioration des conditions de travail, ainsi qu'une amélioration des conditions salariales'', explique le Secretaire général du Sutids, Seyni Mbaye Ndiaye. 
 
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >



Publicité

Facebook