Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

SENEGAL: Les partisans du président Macky Sall déclarent la guerre à Khalifa Sall


Rédigé le Lundi 30 Juin 2014 à 20:42 | Lu 86 fois | 0 commentaire(s)




VIPEOPLE.NET -Le président de la république, Macky Sall n’est du tout content des résultats issus des urnes lors de ce scrutin du dimanche 29 juin. En effet, les proches collaborateurs du chef de l’Etat voulaient barrer la route du Palais au maire sortant de la ville de Dakar, Kalifa Sall, pour la présidentielle de 2017.

«Le président Macky est très surpris des élections locales par rapport a ce que ses proches collaborateurs lui disaient avant le vote», confie une source très du chef de l’État Sénégalais à Times24.info.

Notre interlocuteur, révèle que Macky Sall aurait confier que: «les perdants vont prendre leurs responsabilités.» Dans le cas contraire, ajoute notre source, il le fera à leur place.

D’ailleurs, notre interlocuteur informe qu’hier au palais quand les résultats ont commencé à sortir des urnes, des collaborateurs du président se disent déterminer à mener une guerre sans merci contre le maire sortant, Khalifa Sall.

Ceci, disent-ils, pour lui barrer la route du Palais, à la présidentielle à venir. «Seul Khalifa Sall reste le potentiel adversaire du président Macky Sall pour les élections présidentielles à venir. Tanor, Idy et Niass sont quasiment fini en politique et Karim Wade va longtemps durée en prison. Donc, si on parvient à barrer la route à Khalifa, le président pourra faire un deuxième mandat tranquillement. Parce qu’il y a encore beaucoup de gens qui croient aux compétences du président.», révèle notre source.

«Je n’ai pas aimé la réaction du maire Khalifa envers Aminata Touré», déclare Souleymane Jules Diop sur le plateau de Tfm, hier, juste après la réaction de Khalifa Sall en direct au téléphone sur la chaîne de Youssou Ndour, après sa victoire sur le premier ministre.

«Macky Sall pouvais bloquer le maire de la ville de Dakar mais il ne la pas fait. Le président disait que c’est le Sénégal  qui gagne dans ses réalisations et qu’il faut d’autres personnes pour faire développé le Sénégal», a déclaré le conseillé en communication du président Macky Sall.

Les menaces du président de la république ne sont pas tombées dans les oreilles d’un sourd puis que le député, Moustapha Cissé Lo vient juste de démissionner de son poste de responsable de l’Alliance pour la république (Apr) à Mbacké.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook