Podor: Ibrahima Abou Nguett, le solide pilier de Diomaye dans le Fouta


Rédigé le Mercredi 27 Mars 2024 à 15:40 | Lu 1194 fois | 0 commentaire(s)



Alors que c’était la razzia partout en faveur de Benno, Ibrahima Abou Nguett, un des rares soutiens de la coalition Diomaye Président a réussi à amoindrir la raclée, dans le département de Podor, en ne ménageant ni sa bourse ni sa santé pour que le natif de Ndiaganiao soit élu dès le premier tour. Il est l’un des premiers à avoir cru, très tôt, au «Projet.».


Même si Amadou Bâ a gagné tous les bureaux de vote, il reste que sa victoire aurait pu être plus écrasante n’eut été l’engagement personnel d’un Ibrahima Abou Nguett qui a fait face à la machine électorale de Benno composée de Dg et autres gros pontes dans une commune de Méri, chasse gardée du pouvoir. Ceux qui ont tenté de le dissuader de rejoindre «Diomaye Président» ont été éconduits par cette tête bien faite qui ne vit pas de la politique mais fait vivre la politique dans sa zone.

Pour que nul n’en ignore, Ibrahima Abou Nguett (Nguett, pour les intimes) est, en effet, un acteur de développement avant d’être acteur politique. Président fondateur du parti Initiative pour une politique de développement (Ipd), NGUETTE préconise un changement dans la manière de faire de la politique en privilégiant la promotion des acteurs de développement dans les sphères de décision de l’Etat.

D’après lui, l’importance et la qualité des ressources humaines doivent être au cœur de tous les secteurs pour le progrès pour tous et le bonheur pour chacun. Pour cela, il pense qu’il faut moins de politique politicienne et mieux de pragmatisme dans les programmes de développement.

Polytechnicien et homme de terrain, il est, également, le président de l'ONG Réseau d'Initiatives et d'Appui au Développement (RIAD), président fondateur de la Mutuelle d'Epargne et de Crédit du RIAD (MECRIAD) et président du groupe Forum National/Sénégal pour le transport rural et développement.

A ces titres, le Président de l’Ipd a pu façonner des politiques de développement en finançant des projets d’autonomisation de femmes et jeunes, initier le Programme de développement de Podor (Prodep). Financier, sa maitrise des chiffres lui a permis de présider avec brio la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée Nationale lors de la 13e Législature.

Homme de culture et écrivain, il a publié plusieurs ouvrages dont : le Projet de société pour un Sénégal Emergent, la vie et l’œuvre de Cheikh Ahmed Tidjane : Viatique pour une connaissance parfaite, Ana Uhibu Mouhamadan HabibAllah, entre autres.
Abou KANE



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT