Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Malick Guèye: « il n’a jamais été question pour nous de revenir à l’AFP »


Rédigé le Mardi 14 Mai 2019 à 16:41 | Lu 42 fois | 1 commentaire(s)




La main tendue de Malick Gackou à son ex-mentor croise déjà ses premiers obstacles. Apres la sortie du porte-parole de l’AFP, Dr Malick Diop, soulignant que les instances du parti habilitées à discuter de telles questions n'ont pas encore reçu cette proposition, c’est au tour du porte-parole du GP, Malick Guèye, de porter la réplique. Le député estime que les propos de son leader n’ont pas été bien compris. 

Malick Guèye : «ce que les gens de l'Afp doivent comprendre, c'est que le président Malick Gackou a été très clair. Il dirige son parti, il n'a jamais été question pour nous de revenir à l'Afp. Ce n'est même pas possible qu'on y retourne. 

Maintenant, si demain, des partis comme le Ps, l'Afp, la Ligue démocratique, le Grand parti, le Pit comptent mettre sur pied une plateforme pour dire que nous sommes d'accord pour un candidat socialiste unique, en 2024, on est pour. On pourra même aller à des primaires comme ce qui se fait en France. C'est cette plateforme qui est possible et c'est d'ailleurs ce qu'on a proposé. 

On n'a jamais dit que nous allons revenir à l'Afp pour récupérer leurs postes. Nous avons 3 députés, 250 conseillers municipaux et une vingtaine de maires à l'intérieur du pays. Malick Gackou a parlé à la dimension du moment 
». 





L’Observateur



1.Posté par LOVEMASSAGE le 14/05/2019 22:32
774815428 - 783526309 - 763402479
Salut c'est fasha, je suis disponible pour des massages à domicile,ou dans mon salon à l'hôtel ou à un résidence. Je suis belle, tin claire et une bonne silouette. Si vous me verrez vous allez aimez et vous auriez envie de massè. Je fais de bon massage très professionnel. Mes séances sont :massage sensuel, massage tonifiant, massage intégral, massage doux... J'attends vos appelles mes cheris.bisou bye je suis disponible 24h/24.je vous embrasse partout.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook