L’Université Virtuelle du Sénégal lance son plan de vulgarisation du plan stratégique 2018-2012


Rédigé le Mardi 13 Mars 2018 à 17:32 | Lu 33 fois | 0 commentaire(s)


Les tutelles de l’Université Virtuelle du Sénégal se sont réunies aujourd’hui mardi pour évaluer leur travail, afin de pouvoir entamer les objectifs d’avenir. Dans un hôtel de la place, les autorités de l’UVS ont étalé les objectifs globaux qui sont de renforcer le développement du Capital Humain à travers une formation qualifiante et efficiente par les techniques de l’information du pays. Un plan stratégique, possible aujourd’hui par l’appui de la BAD et différents partenaires.


L’Université Virtuelle du Sénégal lance son plan de vulgarisation du plan stratégique 2018-2012
Le plan de stratégie vise de manière spécifique à positionner l’Université Virtuelle ainsi que ses terminaisons physiques, les Espaces Numérique Ouverte (ENO), afin de faciliter d’une part son intégration socioculturelle au sein des communautés et d’une part, son intégration. Une façon pour le coordonnateur de l’UVS, Pr Moussa Lo de rattraper le retard accusé à l’Université durant sa première année de formation. 
  
Pour Moussa Lo, l’UVS travaille maintenant pour «  pour pouvoir anticiper sur les difficultés qui vont arriver, car la montée en puissance est là, les effectifs augmentent. Et il nous faut anticiper sur les difficultés liées à la gestion de ses effectifs », explique-t-il. 

Concernant l’encadrement des étudiants, le coordonnateur rassure et explique le modèle d’encadrement à distance. « Ce modèle d’encadrement est différent de ce que nous avons l’habitude de voir. Ici (UVS) nous avons des ressources pédagogiques comme les vidéos, supports, mais aussi des tests de connaissances qui permettent à l’étudiant tout au long de la formation de s’auto-former. Et l’avantage est que l’étudiant a, la possibilité de consulter autant de fois qu’il veut du support qui est toujours disponible dans la plateforme », dixit Pr Moussa Lo. 
  
Ndèye Rokhaya Thiané


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook