google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Hôpital Mame Dabakh de Tivaouane : Le personnel réclame encore la libération des agents emprisonnés dans l’affaire des 11 bébés calcinés


Rédigé le Mercredi 17 Août 2022 à 14:09 | Lu 160 fois | 4 commentaire(s)



L’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh de Tivaouane a été paralysé par une grève de 48 heures, les jeudi 11 et vendredi 12 aout 2022 derniers. Un mouvement initié par le personnel de santé. Un plan d’action pour exiger la libération de trois agents de ladite structure, la sage-femme Awa Diop, l’aide-infirmière, Coumba Mbodj, Fodé Ndione, chef de la Division de la maintenance, emprisonnés depuis maintenant trois mois dans l’affaire des 11 nourrissons morts tragiquement dans l’incendie du service de néonatalogie, la nuit du mercredi 25 au jeudi 26 mai 2022


C’est à l’appel de la sous-section du Sutsas de l’hôpital Mame Abdoul Aziz Dabakh de Tivaouane, que cette grève de 48 heures paralysant tout le système dans ville sainte a été décrétée par le personnel de santé qui persiste à exiger la libération de trois agents de la structure emprisonnés dans l’affaire de l’incendie du 25 mai dernier. Seules les urgences reçoivent des malades. 

Une situation déplorée par les malades qui ont pris d’assaut l’hôpital en cette période d’hivernage qui connait un taux très élevé de patients atteints de grippe. La même situation prévaut au centre de santé Massamba Sall de Tivaouane, où seuls les services de sécurité sont fonctionnels. A en croire le responsable de la sous-section Sutsas, Sidy Lamine Ndoye, « après l’évaluation de ce mouvement d’humeur, ce vendredi, une autre feuille de route sera tracée pour la libération de nos collègues ». 

Le mardi 14 juin 2022, Fodé Ndione, chef de la Division de la maintenance de l’hôpital, parmi 14 personnes visées par l’enquête menée par la Division des Investigations Criminelles (DIC), avait rejoint en prison la sage-femme Awa Diop et l’aidesoignante Coumba Mbodj, déférées au Parquet de Thiès le mardi matin 31 mai 2022, avec comme motif : « mise en danger de la vie d’autrui », avant d’être placées sous mandat de dépôt, le 3 juin, par le juge du premier Cabinet du Tribunal d’Instance de Thiès, en charge du dossier 

Un combat soutenu par tous les acteurs de la santé 

A l’hôpital Mame Dabakh, l’intersyndicale des travailleurs s’est dressée pour dénoncer le fait qu’« à chaque fois qu’il y a des incidents de ce genre dans les hôpitaux, les blouses blanches sont des victimes expiatoires et dans le cas d’espèce, elles sont emprisonnées, humiliées, torturées ». 

Le secrétaire général du Syndicat démocratique des travailleurs de la santé et du secteur social (SDT2S), Cheikh Seck, qui ne cesse de montrer son « désaccord » sur les accusations portées contre les agents emprisonnés dénonce une « cabale contre les agents de la santé considérés comme les agneaux du sacrifice ». 

Pour sa part, le président de l’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé (ASAS), Mballo Dia Thiam, lui, de se réjouir du fait que « dans ce combat, les travailleurs de l’hôpital Mame Abdou ont toujours reçu le soutien de leurs collègues des régions de Louga et Diourbel, aussi du centre hospitalier régional Ahmadou Sakhir Ndiéguene de Thiès, qui ne veulent plus accepter d’être les boucs émissaires des autorités qui ne font que politiser notre secteur ». 

D’ailleurs l’Alliance des syndicats autonomes de la santé (Asas-And Gueusseum), qui regroupe Sutsas-Sudtm-Sat Santé/D-Cnts Santé-Sat/Cl, prenant le relais du Bureau exécutif régional (BER) de Thiès, prévoit d’organiser, à Thiès, une marche nationale de solidarité aux agents arrêtés 

Pour leur part, les habitants de la ville sainte de Maodo rappellent que « le Khalife général de Tidianes, depuis des années, alertait sur la nécessité de relever le plateau technique de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh ». Aussi de pointer « la carence du système de santé publique sénégalais ». 

Un réquisitoire d’autant plus plausible que « dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 juin 2022, vers 3 heures du matin, un autre incendie avait failli ravager le service de la chirurgie de cet hôpital qui avait pris feu ». 

L’incendie qui a été éteint par le personnel de garde et les vigiles aurait été provoqué, selon certaines sources, par « une défaillance technique de l’installation électrique qui a fait exploser un ventilateur dans la salle d’hospitalisation où se trouvaient trois patients » 
Le Témoin



1.Posté par DonnaBrown le 17/08/2022 14:50
Je suis payé plus de 💵60$ USD à 💵90 $ USD de l'heure pour travailler en ligne. J'ai entendu parler de ce travail il y a 3 mois et après avoir rejoint celui-ci, j'ai gagné facilement 💵21 000 $ USD sans avoir de compétences de travail en ligne. Essayez-le simplement sur le site d'accompagnement…

Voici ce que je fais......👉 https://Www.HomeCash1.Com

2.Posté par EmmieCarly le 17/08/2022 15:59
Je suis payé jusqu'à 15 000 $ cette semaine, en travaillant en ligne à la maison. Je suis étudiant à temps plein. J'ai été surpris quand ma sœur m'a parlé de son chèque de 97 000 $. C'est vraiment simple à faire. Tout le monde peut obtenir ce travail.
Allez à l'onglet d'accueil pour plus de détails.☛☛☛ http://Www.NetJob1.com

3.Posté par JoanMartinez le 17/08/2022 19:00
❤️
Génère de 💵140 $ à 💵 180 $ par jour de travail en ligne et j'ai reçu 💵16894 $ en un mois d'action en ligne depuis chez moi. Je suis un étudiant quotidien et je travaille simplement une à deux heures pendant mon temps libre. Tout le monde fera ce travail et demandera en ligne de l'argent supplémentaire simplement..

ouvrez ce lien ICI...........👉http://Www.WorkSite24.Com

4.Posté par Natalie le 17/08/2022 21:46
Amazing! I've been making $85 every hour since i started freelancing over the internet half a year ago... I work from home several hours daily and do basic work i get from this company that i stumbled upon online... I am very happy to share this work opportunity to you... It's definetly the best job i ever had...Check it out here...http://www.WorkJoin1.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT