google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Habib Sy sur Macky Sall : « Je l’ai observé et écouté, il a atteint ses limites…“…”


Rédigé le Mardi 22 Septembre 2020 à 00:40 | Lu 223 fois | 0 commentaire(s)




Habib Sy dit avoir “observé” et “écouté” le président qui, d’après lui, “est dépourvu d’idées“. C’est dans le nouveau numéro de « L’Entretien » que l’ancien ministre d’État a donné son avis sur certaines questions de l’actualité. Il s’est aussi prononcé sur la question des inondations, non sans proposer des solutions. Mais aussi sur le statut de l’opposition et de son chef.

L’ancien ministre de l’hydraulique estime que si le président Macky Sall avait bien eu l’idée de “continuer ce que Wade avait débuté, surtout en ce qui concerne le plan Jaxaay, on n’en serait pas là, aujourd’hui“. Mieux, poursuit-il, “ces fonds qu’il avait annoncés dans son plan décennal auraient d’ailleurs servi à mettre en place un système qui consiste à déplacer les populations pour ensuite procéder à un bon assainissement“.

La démarche reste à désirer car c’est une escroquerie politique. Surtout quand on entend un ministre de la République affirmer que ‘l’assainissement qui est fait dans le cadre de la construction du TER, fait partie du programme décennal’. Une déclaration qui est grave de la part d’un ministre de la République“, regrette Habib Sy lors de “l’Entretien” avec Dakaractu repris par Dakarmatin.

Cet avis, consistera à mettre en place une haute autorité qui prendra les recommandations issues de la commission de réforme foncière, mais qui travaille en même temps avec les maires et les directions en charge de la question domaniale. Donc, il sera question de voir, avec les services du cadastre, quels lieux sont propices et adéquats pour une habitation décente et si on doit donner ou non les terres…“, propose-t-il.

Je l’ai vu, je l’ai écouté, mais je sais qu’il est épuisé. C’est un président qui n’a plus d’idées. Quand on voit ses derniers conseils des ministres, on se rend compte qu’il a atteint ses limites…“, estime M. Sy.

C’est un package qui doit être tenu en compte. Mais pas statuer seulement sur ce point de chef de l’opposition. Il faudra donc prendre en compte la question du processus électoral, le problème du fichier et le financement des partis politiques. C’est autant de questions qui doivent être étudiées d’abord pour qu’elles accompagnent le statut du chef de l’opposition“, souligne le président du parti de L’Espoir et de la modernité/Yaakaru Reew Mi.

Je l’ai vu, je l’ai écouté, mais je sais qu’il est épuisé. C’est un président qui n’a plus d’idées. Quand on voit ses derniers conseils des ministres, on se rend compte qu’il a atteint ses limites…“, estime M. Sy.

C’est un package qui doit être tenu en compte. Mais pas statuer seulement sur ce point de chef de l’opposition. Il faudra donc prendre en compte la question du processus électoral, le problème du fichier et le financement des partis politiques. C’est autant de questions qui doivent être étudiées d’abord pour qu’elles accompagnent le statut du chef de l’opposition“, souligne le président du parti de L’Espoir et de la modernité/Yaakaru Reew Mi.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT