Forum du 1ER Emploi: Le MDES oriente les jeunes vers les métiers agricoles


Rédigé le Mercredi 8 Février 2023 à 23:26 | Lu 179 fois | 2 commentaire(s)



Le mouvement des entreprises du Sénégal a tenu hier le forum du 1er emploi. Le thème de cette année: » Les opportunités de l’emploi des jeunes dans la trajectoire d’émergence du secteur agricole du Sénégal ». Ainsi, le Mdes oriente les demandeurs d’emploi vers ledit secteur.


La  22e édition du forum du 1er emploi est dédiée à  Alexandre Demedeiros  qui a contribué au rayonnement du mouvement des entreprises du Sénégal. Selon le président du Mdes, initiateur dudit forum, cela s’explique  par sa constance et son engagement auprès du Mouvement. Revenant sur l’importance de cette rencontre de deux jours, Mbagnick Diop indique  que l’écosystème de l’emploi au Sénégal consacre aux nombreux jeunes à travers les nombreux canaux de communication  mis à leur disposition dans le cadre d’une démarche participative et inclusive.

« Le Forum du 1er Emploi a été initié par le MEDS dans un contexte particulier marqué par la crise de l’emploi au début des années 2000, qui se caractérisait surtout par une contraction de l’offre d’emploi, une inadéquation entre la formation et le profil du poste, et enfin l’absence d’accompagnement des jeunes dans la recherche d’emploi. Mais devant la persistance de la problématique de l’emploi qui appelait de la part de tous les acteurs économiques et de développement, une participation à l’effort de construction d’un meilleur dispositif de soutien et d’accompagnement en faveur des jeunes, aux côtés de l’Etat du Sénégal pour garantir la paix et la stabilité sociale dans notre espace économique, le MEDS a eu la lumineuse idée de conceptualiser et matérialiser l’idée novatrice du Forum du 1er Emploi », dit-il. Et de renchérir: » Le MEDS a fini par perpétuer l’événement qui se tient ainsi pour la 22e fois sans relâche, et ce, en raison de son intérêt pour la nation et pour toute notre jeunesse qui porte l’espoir de notre émergence économique et surtout de notre souveraineté et de notre indépendance dans le concert des nations ». Sur le thème de  cette 22e édition du Forum, Mbagnick Diop soutient que le MEDS a porté son choix thématique sur « Les opportunités de l’emploi des jeunes dans la trajectoire d’émergence du secteur agricole au Sénégal ».

« Durant ce forum, nous devrons nous pencher sur l’ensemble des sujets de l’emploi et de la formation des jeunes articulés autour du secteur de l’agriculture et aussi de tous les nouveaux métiers en particulier ceux de l’économie de la connaissance. En effet, la modélisation actuelle de nos entreprises agricoles ou agroalimentaires ont fait migrer les métiers et emplois du secteur agricole ouvrant ainsi une large fenêtre pour l’émergence de nouveaux métiers mais également pour l’évolution des emplois existants », fait-il savoir. De son avis,  cette nouvelle trajectoire de l’économie de l’entreprise sénégalaise en corrélation avec les politiques publiques de développement aux plans national, communautaire, régional et mondial, obligent désormais les employeurs à se connecter avec les écoles de formation pour garantir un capital humain de qualité mais aussi apte à son poste de travail et parfaitement adapté à l’emploi.

« Un tel schéma contribuerait certainement à garantir à l’employeur une qualité de service, synonyme d’amélioration de la compétitivité de son entreprise, et au travailleur un emploi stable et durable. C’est pourquoi les rencontres en B to B entre les employeurs et les jeunes diplômés à la recherche d’un emploi, devront permettre aux acteurs de notre écosystème de l’emploi agricole de jeter les bases d’un nouveau cadre de partenariat entre l’entreprise, l’école et les étudiants et élèves », souligne-t-il. Mbagnick Diop indique que  le MEDS compte assurer la coordination de toutes les actions nécessaires à la conclusion de ce partenariat tripartite. « Le Mouvement des Entreprises du Sénégal est fier de sa contribution à la résolution du chômage des jeunes en particulier des jeunes diplômés et ouvriers spécialisés.

Le forum se présente depuis le début comme un cadre unique de recrutement, un salon de référence des jeunes compétences sénégalaises.  Il est incontestablement le plus grand rassemblement de jeunes diplômés en quête d’une première expérience professionnelle. Nous ne pouvons que nous réjouir de la pérennité de ce forum après plus de deux décennies », dit-il.

Innocence Ntap Ndiaye : « Ce forum améliore le fonctionnement du marche du travail « 

Selon la présidente du haut conseil du dialogue social, Innocence Ntap Ndiaye, cette initiative traduit l’engagement de Mbagnick Diop, de sa persévérance à relever l’un des défis les plus contemporains à savoir contribuer à la création des conditions idoines pour que le maximum de jeunes accède à leur premier emploi

« Ce forum améliore le fonctionnement du marché du travail en contribuant à l’élimination des obstacles à la circulation de l’information fiable et accessible aux demandeurs d’emplois. Il convient d’intensifier en amont tous  les créneaux et chaînes de valeur porteuses, les plus susceptibles d’accueillir les jeunes diplômés mais aussi d’inciter les futurs bacheliers à embrasser les filières d’études les plus appropriées », dit-elle. Et de poursuivre: » Notre pays doit se donner les moyens de fournir aux entreprises une main d’œuvre qualifiée par le développement d’une politique de formation professionnelle adéquate intégrant tous les enjeux de l’heure ».

De son avis, le monde du travail ne pourra échapper aux mutations socio-économiques qu’engendrerait la transition démographique, celle écologique mais aussi celle technologique. « Pour ce faire, face à ces transitions, la mobilité professionnelle, l’innovation technologique et l’esprit d’entreprenariat sont des aptitudes que nous devons plus que jamais développer au niveau de notre jeunesse », laisse-t-elle entendre.

Oulimata Sarr: » La convention Etat- employeur  a permis de décrocher 14150 emplois sur 177 conventions »

Pour le ministre de l’économie et des finances, Oulimata Sarr, le thème  du forum est d’une grande importance  car elle est en adéquation avec la vision du Chef de l’Etat dans le domaine de la souveraineté alimentaire avec la diversification la modernisation de l’élevage et de la pêche. « C’est en ce sens que le Sénégal a abrité le sommet africain sur la modernisation des infrastructures. Ce forum est extrêmement important et en est à sa 22e édition comme les années précédentes et traduit l’engagement citoyen de Mbagnick Diop qui essaie d’apporter sa pierre à l’édifice particulièrement sur l’emploi des jeunes dans cet écosystème de financement, d’emplois et de formation. Ce qui leur permet d’avoir de l’emploi  avec tous les acteurs réunis dans ce forum », dit-elle.

Le ministre de soutenir qu’un emploi est un défi à relever et un droit à assurer  à la jeunesse. « Le gouvernement dans sa politique de jeunesse a pu réaliser des actions avec la mise en œuvre des programmes dédiés à l’insertion professionnelle et la promotion de l’auto emploi des jeunes. Le président de la République a lancé le programme « Xeuyi Ndaw yi  » doté d’une enveloppe de 250 milliards F cfa sur 3 ans. Il y a la convention Etat-employeur qui vise à faciliter l’insertion des jeunes à travers des mécanismes de partage et de charge entre l’Etat et les entreprises signataires. À ce titre, 14150 emplois sont déjà effectifs en faveur de 177 conventions », renseigne-t-elle. Et d’ajouter: »Le 3Fpt a fait bénéficier 31 mille jeunes  des formations sur différents métiers.

Dans le cadre du soutien à l’initiative privée, la Der à travers le nano-crédit à appuyer le secteur des métiers à octroyer un prime global de 24 milliards F cfa de financement en 2021 et 2022 qui ont permis à loger 141 mille bénéficiaires », liste-t-elle. De son avis,  le forum du 1er emploi est dans cette même dynamique car les métiers agricoles qu’il promeut, permet aux jeunes de disposer des compétences appropriées afin d’être capables d’assumer des responsabilités dans le service public et privé.  » Le forum du 1er emploi participe avec hardiesse à   cette initiative. On ne peut pas réussir l’emploi sans la qualification professionnelle. Cette formation professionnelle en particulier des métiers émergents agricoles qui sont au cœur de l’action du gouvernement. L’auto-emploi,  l’entreprenariat rural est un  triple enjeu que le MDES a  bien compris. Le forum du 1er emploi relève un triple défi. Pour réussir un entreprenariat agricole, il faut mettre en synergie 5 piliers à savoir s’assurer que les politiques publiques comme le gouvernement aient des visions claires claires, les capacités, le financement, et l’accès aux marchés », fait-elle savoir.

 





1.Posté par Darwin le 09/02/2023 02:28
Je suis payé plus de 💵60$ USD à 💵90 $ USD de l'heure pour travailler en ligne. J'ai entendu parler de ce travail il y a 3 mois et après avoir rejoint celui-ci, j'ai gagné facilement 💵21 000 $ USD sans avoir de compétences de travail en ligne. Essayez-le simplement sur le site d'accompagnement…

Voici ce que je fais......👉 http://www.jobsrevenue.com

2.Posté par rijoneg le 09/02/2023 19:14
Google pay 97$ per hour my last pay check was $8500 working 1o hours a week online. My younger brother friend has been averaging 12k for months now and he works about 22 hours a week. I cant believe how easy it was once I tried it outit..:) AND GOOD LUCK.:)
HERE====)> Www.dailypro7.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT