Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Barthélémy Dias Règle Ses Comptes Avec Sonko : « Je Lui Avais Dit Qu’il Ne Serait Pas Candidat » (Vidéo)


Rédigé le Mercredi 29 Novembre 2023 à 14:20 | Lu 245 fois | 1 commentaire(s)




À Bagnolet, près de Paris, le maire de Dakar, Barthélémy Dias, a prononcé un discours énigmatique lors d’une rencontre politique organisée par Taxawuu Senegaal de France, le dimanche 26 novembre. Il a abordé des sujets sensibles et des prédictions politiques sans citer directement Ousmane Sonko ou le Pastef, mais en faisant des allusions claires à leur encontre.

M. Dias a commencé par informer d’une nouvelle décision qu’il vient de prendre : « J’ai décidé pour convenance personnelle de ne plus parler de certaines personnes que je considère encore comme des alliés politiques » faisant référence à Ousmane Sonko.

Lors de son intervention de près de quarante minutes, Barthélémy Dias a exprimé ses opinions sur la scène politique actuelle. Il a notamment mentionné avoir averti, dès 2020, le leader du Pastef que les autorités ne lui permettraient pas de se présenter à l’élection présidentielle de 2024. « Nous ne faisons pas de la politique avec émotion. Ni passion ni sensation. Nous faisons de la politique avec humilité et lucidité », a-t-il déclaré, soulignant une approche différente de celle de ses alliés politiques.

Dias a également abordé le sujet de l’injustice politique, faisant référence à la situation de Haussmann Sonko et à des expériences similaires vécues par d’autres leaders politiques, notamment Khalifa Sall. « Il est actuellement victime de la même injustice que nous avons vécue. Cependant, je tiens à souligner que nous avons enduré cette injustice avec dignité. Nous n’avons jamais dénigré ni insulté quiconque, ni critiqué qui que ce soit face à l’injustice subie. Je rappelle également que, durant son incarcération, Khalifa Sall a reçu la visite de tous les leaders politiques qui le souhaitaient, cherchant son soutien ou ses conseils.», a-t-il ajouté, tout en rappelant la réaction de Khalifa Sall face à ses propres épreuves.

Faisant allusion à l’avenir politique de Sonko, Dias a révélé qu’après les élections présidentielles de 2019, il avait exprimé des doutes sur la possibilité pour Sonko de se présenter à la prochaine élection: “Après les élections présidentielles de 2019, j’avais dit à un ami [Ousmane Sonko] que, bien que je puisse me tromper, je ne pensais pas que tu seras candidat. Mes paroles étaient basées sur ce que nous avions vécu avec Khalifa Sall. Les raisons pour lesquelles ils ne te laisseraient pas se présenter sont les mêmes que celles que nous avons rencontrées en 2019. » . Il a évoqué les obstacles que Khalifa Sall avait rencontrés, suggérant que Sonko pourrait faire face à des défis similaires.

Regardez son intervention :

 

 



1.Posté par JuliaMagie le 29/11/2023 15:01
I get paid more than 💵$300 to 💵$400 per hour for working online. I heard about this job 3 months ago and after joining this I have earned easily 💵$20k from this without having online working skills . Simply give it a shot on the accompanying site...
Here is I started.…………>> http://Www.Moneypay1.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Février 2024 - 14:51 Article 36 : les éclairages du Pr Babacar Guèye



LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT