Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Aby Ndour : « C’est grâce à Tanor que j’ai pu me recueillir sur le mausolée du Prophète (PSL) »


Rédigé le Jeudi 18 Juillet 2019 à 21:57 | Lu 74 fois | 0 commentaire(s)




Aby Ndour : « C’est grâce à Tanor que j’ai pu me recueillir sur le mausolée du Prophète (PSL) »
C’est une lapalissade que de dire qu’Aby Ndour et Ousmane Tanor Dieng étaient de très bons amis et même très complices. 

En 2012, la chanteuse n’avait pas hésité à soutenir la candidature du défunt secrétaire général du Parti socialiste, au grand dam de son frère, Youssou Ndour qui était aussi candidat, avant d’être recalé. 

Dans un entretien avec L’Observateur, elle est revenue sur quelques faits marquants de leurs relations. « Beaucoup de choses m’ont marqué chez cet homme (Ousmane Tanor Dieng), mais je n’oublierai jamais ce geste qu’il a fait pour moi. C’est grâce à lui si, pour la première fois, j’ai pu me recueillir sur le mausolée du Prophète (PSL). C’était l’année dernière, pratiquement à cette même période, que je me suis rendue à la Mecque. Personne ne m’a jamais fait quelque chose d’aussi grand pour moi. Il avait beaucoup d’affection à mon égard. Il a tout fait pour moi. Lorsqu’il y avait des arbres de Noël, il m’y associait. Je recevais toujours mes cachets de ses propres mains », a-t-elle confié. 

Pour cette générosité du défunt à son égard, Aby Ndour révèle avoir prévu de lui rendre hommage de son vivant à travers son art. « J’étais sur le point de lui rendre hommage à travers mon prochain album prévu entre septembre et octobre. J’avais même demandé à Mbaye Dièye Faye de m’aider dans le travail. Son épouse était la seule à être dans la confidence. La chanson va s’appeler « Nidiaye » (oncle). J’ai reçu beaucoup de critiques parce que j’ai osé dire publiquement que je le soutenais, mais cela n’a en aucun cas surpris mes proches, car ils savent combien je croyais en lui. Certains ont même décrié que je prenne à chaque fois le contre-pied de Youssou Ndour, alors que c’était une conviction ancrée en moi… », dira-t-elle.
 
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >



Publicité

Facebook