Ahmadou Lamine Ndiaye, professeur de sciences vétérinaires de Sénégal


Rédigé le Samedi 13 Avril 2013 à 22:41 | Lu 623 fois | 0 commentaire(s)


Ahmadou Lamine Ndiaye (né le 20 mai 1937) est un ancien professeur de sciences vétérinaires de Sénégal qui a occupé de nombreux postes administratifs dans les institutions africaines d'enseignement et les organisations.


Ahmadou Lamine Ndiaye, professeur de sciences vétérinaires de Sénégal
Ahmadou Lamine Ndiaye est né le 20 mai 1937 à Saint-Louis, Sénégal . Il a participé au Lycée Faidherbe de Saint-Louis pour ses études secondaires entre 1950 et 1957. Il a étudié au Lycée Marcelin Berthelot de Saint-Maur-des-Fossés , France pendant un an, puis a été admis à l'École Nationale Vétérinaire de Lyon (Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon), où il étudia de 1958 à 1962. En 1963, il a acquis des diplômes de la Faculté de Médecine de Lyon, l'Institut National Agronomique de Paris et de l'Institut de l'élevage et de médecine vétérinaire des pays tropicaux.

Ndiaye a été conseiller personnel du président de la République du Sénégal de 1988 à 1990. En Janvier 1990, il a été nommé Recteur de l' Université Gaston Berger de Saint-Louis, la deuxième université du Sénégal, qui occupe ce poste jusqu'en Novembre 1999. Il était alors ministre et conseiller spécial auprès du Président de la République pendant quelques mois.  Ndiaye a été membre du Conseil exécutif de l' Association des universités africaines de 1997 à 2005, et pour une période de service en tant que président de cette association.  Il a été le premier président du Comité régional africain de suivi de la Conférence mondiale sur l'enseignement supérieur l'éducation (2000-2001). En 2002, il devient membre de la Banque mondiale Conseil scientifique de l 'pour la réforme des formations externes pour l'enseignement supérieur, et également Président du Groupe de travail pour la revitalisation de l'Institut des ressources naturelles en Afrique. les autres positions détenues inclus membre de l'Académie des sciences pour le monde en développement et membre fondateur de l'Académie Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal (ANSTS).En Février 2011, Ndiaye a été élu président de l'ANSTS, en remplaçant le Professeur Souleymane Niang, qui venait de mourir.
Ndiaye a été nommé Président du Groupe de haut niveau créé en 2009 par la Union africaine à établir la Université panafricaine (UPA). Le PAU est un réseau d'universités à travers l'Afrique qui favorise la formation post-universitaire et de la recherche scientifique, la mobilité des étudiants et des enseignants entre les établissements et la normalisation des qualifications, avec cinq centres d'excellence régionaux consacrés chacun à une zone différente de la science.  Le 28 Février 2011 Ndiaye a été nommé président de l' Académie africaine des sciences (AAS), basé à Nairobi, Kenya , pour un mandat de trois ans. Il a été le premier francophone à occuper ce poste depuis l'AAS a été fondée en 1985. Ndiaye a dit qu'il voulait rajeunir les AAS, et a estimé que les conditions étaient favorables. Il vise à ouvrir des centres d'excellence sur le continent où les francophones et les anglophones peuvent travailler sur des programmes de recherche communs.



Dans la même rubrique :
< >