Valorisation des progrès de l’Afrique : La Bad annonce un prix annuel des médias africains


Rédigé le Lundi 13 Mai 2024 à 14:34 | Lu 223 fois | 0 commentaire(s)




Valorisation des progrès de l’Afrique : La Bad annonce un prix annuel des médias africains
Akinwumi Adesina, président du Groupe de la Banque africaine de développement, a annoncé la création d’un Prix annuel des médias africains pour reconnaître et mettre en valeur les journalistes, les correspondants et les médias africains qui mettent en valeur les réalisations et les progrès de l’Afrique.
Valorisation des progrès de l’Afrique : La Bad annonce un prix annuel des médias africains
Selon un communiqué de presse de l’institution, Adesina a déclaré que la Banque africaine de développement travaillerait avec l’organisation AllAfrica Media et les institutions financières africaines pour créer le prix dans le cadre des efforts visant à promouvoir une couverture plus positive des développements sur le continent. Il prononçait un discours liminaire le 9 mai dernier  lors d’un sommet des dirigeants des médias organisé par AllAfrica Media. 

« L’Afrique doit façonner son propre récit et ne pas dépendre de ce que les autres en pensent ou des perspectives qu’ils préfèrent partager à son sujet, de ses réalisations et de ses opportunités... Les histoires positives sur les opportunités d’investissement en Afrique doivent être bien présentées, car elles ne bénéficient malheureusement pas d’une couverture suffisante, voire pas du tout, dans les médias occidentaux », a déclaré le Dr Adesina. 

Il a également proposé que la Banque africaine de développement, la Banque africaine d’import-export et toutes les institutions financières régionales mettent en commun leurs ressources pour soutenir l’émergence d’une société de médias africaine respectée dans le monde entier qui positionnera l’information de l’Afrique dans le monde. Le sommet sur le thème « Réingénierie des médias africains en période de transformation critique » rassemble plus de 300 propriétaires et opérateurs de médias africains, des responsables gouvernementaux, des chefs d’entreprise, des universitaires, des champions de la société civile et des partenaires de développement pour discuter de l’activité des médias et du rôle essentiel qu’ils doivent jouer dans la construction de l’avenir de l’Afrique.

 « Les médias ont un rôle d’une importance cruciale, en étant justes, objectifs, curieux, enquêteurs, mais aussi en étant un catalyseur du développement et en promouvant des nouvelles positives sur les réalisations, les réalisations et les développements africains tangibles », a-t-il déclaré dans son discours. 

Le Dr Adesina a également appelé les institutions de développement en Afrique à mettre en place un référentiel commun d’histoires, de vidéos et de contenus vérifiés et standardisés qui facilitera l’agrégation et la rédaction d’histoires sur ce qui est réalisé en Afrique. 

Il a également promis que la Banque africaine de développement, en collaboration avec des partenaires et les institutions financières africaines, contribuerait également à la création de bourses pour journalistes et correspondants africains afin d’aider à construire et à renforcer les capacités des journalistes et des correspondants travaillant en Afrique. « Ensemble, continuons à promouvoir l’Afrique. Je vous appelle, en tant que leaders des médias, à devenir les vuvuzelas de l’Afrique ! Racontez les histoires positives de l’Afrique », a-t-il exhorté son auditoire composé de dirigeants de médias de tout le continent.
Adou FAYE



Source : https://www.lejecos.com/Valorisation-des-progres-d...
 
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT