google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Universite de Thies : La gestion du recteur Ramatoulaye Diagne Mbengue décriée


Rédigé le Dimanche 11 Octobre 2020 à 17:30 | Lu 164 fois | 0 commentaire(s)



Le campus de l’Université de Thiès, jadis caractérisé par sa stabilité, est aujourd’hui plongé dans une ambiance de crise, avec la grève de 48 heures décrétée par la section locale du Syndicat Autonome des Enseignants du Supérieur (SAES). Et c’est Madame le Recteur Pr Ramatoulaye Diagne Mbengue qui est convoquée au banc des accusés par les syndicalistes qui ont brandi une plateforme revendicative en 14 points.


Universite de Thies : La gestion du recteur Ramatoulaye Diagne Mbengue décriée
Depuis l’arrivée de Madame le Recteur Pr Ramatoulaye Diagne Mbengue à la tête de l’institution universitaire, note le porte-parole Mamadou Tandian Diaw, les problèmes s’exacerbent davantage, et toutes les démarches entreprises par les partenaires sociaux pour les régler sont toujours classées sans suite.

Il ajoute : « Le 24 janvier passé, la Coordination SAES du Campus de Thiès avait déposé auprès de Madame le Recteur un préavis de grève pour attirer son attention sur le fonctionnement de l’UT et le recul observé sur les acquis de la Coordination. Au lieu de mettre à profit la période de pandémie et d’ouvrir des négociations pour trouver des solutions aux problèmes posés, Madame le Recteur a tout simplement préféré ignorer nos points revendicatifs malgré les multiples rappels, et opté pour la stratégie du « pourrissement ».

A ses yeux, il s’agit là d’un comportement inadmissible envers ses collègues et partenaires pour la construction de l’Université de Thiès. Et c’est comme si Madame le Recteur et ses services s’activaient à pousser les enseignants vers la grève, en ignorant leurs préoccupations en cette période délicate d’une année universitaire atypique, se désole le porte-parole du jour.

Sur les points revendicatifs, les enseignants du SAES se sont insurgés contre « l’échange illégal des 3 ha octroyés à l’UT au niveau de la ZAC contre 02 ha du domaine national.

Selon Mamadou Tandian Diaw, le ministère en charge de l’Urbanisme avait octroyé à l’UT 3 ha au niveau de la ZAC de Thiès pour y construire son Rectorat.
L’As


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT