google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Trafic de visas: l’ancien étudiant de l’ISLOG confectionnait de faux diplômes


Rédigé le Vendredi 11 Septembre 2020 à 14:24 | Lu 288 fois | 0 commentaire(s)



Serigne Aliou Ngom aurait confectionné de faux diplômes pour des étudiants qui sont allés les déposer à Campus de France pour tenter d’obtenir une inscription dans une université hexagonale. Malheureusement, le caractère faux des documents présentés a été détecté. Lors de son interpellation, la police a trouvé 13 passeports, des cachets et des documents déposés par des étudiants en sa possession.


Décidément partir à l’étranger demeure le rêve de beaucoup de jeunes qui pensent que seule l’Europe constitue pour eux le moyen de sortir de la pauvreté. De ce fait, ils sont prêts à tout pour accomplir leur rêve. C’est le cas de ce jeune étudiant qui confectionnait de faux diplômes pour obtenir un visa et faire voyager d’autres individus. Mamadou Sarr, directeur et en même temps professeur à l’Institut Privé Supérieur Spécialisé en Logistique et Gestion (ISLOG) raconte les faits. « Le vendredi 21 août, j’ai été contacté par une certaine Mme Mallou de Campus France pour une procédure d’authentification concernant des candidats au voyage. Au cours de notre discussion, elle m’a demandé d’authentifier les diplômes d’une certaine Ramatoulaye Sadji et de Serigne Aliou Ngom ».

Après vérification, il a été constaté que la dame Sadji ne figurait dans aucun des registres de l’école et n’y a non plus étudié. Ce, contrairement à Serigne Aliou Ngom qui y a étudié durant l’année universitaire 2015-2016 et n’avait reçu qu’une attestation de Licence 2. Pourtant, il aurait déposé quatre faux bulletins de notes de la licence et de la licence 2 ainsi qu’une attestation de maîtrise et un diplôme de licence présentés sous le nom de Ramatoulaye Sadji. Le faussaire avait également déposé d’autres faux dossiers d’une école fictive.

Arrêté, le mis en cause ne s’est pas joué des enquêteurs et a reconnu les faits. Il a justifié ses agissements par son désir de voyager et faire voyager d’autres personnes moyennant de l’argent. Par exemple, la dame Ramatoulaye Sadji devrait lui verser 350. 000 en cas d’obtention du visa. « J’ai étudié à l’ISLOG en 2016 où j’avais obtenu un DTS. J’ai fabriqué de faux diplômes en copiant le cachet et la signature de Mamadou Sarr, le directeur de l’Institut Privé Supérieur Spécialisé en Logistique et gestion (l’ISLOG) », a expliqué Serigne Aliou Ngom aux policiers s’agissant de son mode opératoire. Bien entendu, il a été déféré au parquet. Quant à l’enquête, elle se poursuit pour déceler toutes les ramifications de ce dossier.

Le Témoin



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT