google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Trafic de stupéfiants et attaque armée dans le département de Goudomp : L’appel au secours de Mamadou Lamine Ba.


Rédigé le Vendredi 4 Septembre 2020 à 17:56 | Lu 214 fois | 0 commentaire(s)




Deux agents en patrouille dans la forêt jouxtant le village de Bambadala, (Commune de Niagha), ont été victimes de tirs de la part d'un individu. Une attaque que déplore Mamadou Lamine Ba, responsable Apr dans la Commune voisine de Baghére que nous avons interrogé sur la question.

Ce dernier qui a toujours alerté sur cette situation, de déplorer : « je condamne l'attaque perpétrée sur un agent de la Brigade de Lutte contre les Stupéfiants et un Agent de Sécurité de Proximité, à Bambadala, dans la Commune de Niagha, à une vingtaine de kilomètres de Bakidioto, mon village natal.»

Pour lui, les deux agents ne faisaient que leur travail en luttant contre le trafic de stupéfiants dans la zone, suite à un signalement de certains villageois sur des mouvements nocturnes incessants en provenance de la frontière avec la Guinée Bissau.

Selon M. Ba, le gouvernement doit agir pour empêcher qu'un cartel s'installe et se développe dans le département. « Les voleurs et les trafiquants ne peuvent pas créer un no-man's land dans la zone et opérer à leur souhait sans être inquiétés. Ce serait un précédent dangereux », avertit-il.

Le Consultant en médias et Communication réitère son appel à davantage sécuriser le département de Goudomp : « les populations ne peuvent pas s'armer et assurer leur propre sécurité. La sécurité des citoyens et de leurs biens revient au Gouvernement. Il urge de prendre des mesures pour endiguer ce phénomène grandissant », rappelle-t-il.

Mamadou Lamine Ba de finir par lancer un appel : « j’invite les ministres de l'élevage et de l'intérieur à mutualiser leurs efforts et d’harmoniser la stratégie pour que la peur change de camp. Les forces de défense et de sécurité du Sénégal ont vaincu plus que de simples voleurs et trafiquants de drogue. Il suffit d'une action concertée et coordonnée des deux ministères pour faire reculer les délinquants », préconise-t-il.

Le département de Goudomp fait face à une insécurité grandissante, notamment  le long de la frontière avec la Guinée Bissau. Il y a environ un an,

M. Ba lançait déjà une alerte sur le vol de bétail par des individus armés qui n'hésitent pas à bastonner ou tirer sur les propriétaires et à s'emparer de leurs biens...


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT