google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Samba Mansour Gassama tabassé par un gendarme au consulat de Paris


Rédigé le Dimanche 4 Octobre 2020 à 11:54 | Lu 642 fois | 0 commentaire(s)



Les époux Gassama n’oublieront pas de sitôt leur matinée du 30 septembre 2020 au Consulat du Sénégal à Paris. Samba Mansour Gassama qui a accompagné son épouse Oumou Goloko pour récupérer sa pièce d’identité, a été enfermé dans un bureau du consulat et bastonné par un gendarme sénégalais et un agent. La victime a décidé de porter plainte contre ses bourreaux au Sénégal. Le Haut Conseiller des collectivités territoriales (Hcct), Mamadou dème interpelle le Président Macky Sall et le ministre des Affaires étrangères afin que de tels actes ne se reproduisent plus.


Samba Mansour Gassama tabassé par un gendarme au consulat de Paris
 
Le consulat du Sénégal à Paris est éclaboussé par une histoire de violence exercée sur un compatriote. Et ce sont des agents qui sont censés servir nos compatriotes qui se sont transformés en tortionnaires.

En effet, un gendarme sénégalais en service au Consulat et un agent ont enfermé Samba Mansour Gassama dans une salle et l’ont tabassé. Le péché de ce dernier est d’avoir réclamé les 15 Euros que son épouse avait remis à un agent du consulat pour les frais de dépôt d’une carte nationale d’identité. Cet incident grave qui est en train de prendre des proportions insoupçonnées a eu lieu le 30 septembre 2020 à 11h au Consulat du Sénégal à Paris.

Ce jour, Oumou Goloko s’est rendue dans la matinée au consulat pour renouveler son passeport et récupérer sa pièce d'identité biométrique. «J’ai présenté mon récépissé de dépôt pour récupérer ma carte d'identité au premier étage du consulat. Des agents me font savoir que ma pièce n'y est pas. On me propose donc de déposer à nouveau une carte d’identité. Ils m'ont demandé de payer un timbre de 15€50. Ce que j’ai fait. On me demande de patienter pour la prise de la photo», rapporte Mme Gassama.

Quelques minutes plus tard, un agent revient dire à Oumou Goloko qu’il a retrouvé sa pièce d’identité. «Je leur demande donc s'il va me rembourser mes 15€50 que j’ai payé pour le timbre. Il me répond que c'est trop tard, il ne peut pas me rembourser», détaille Oumou Goloko. Alors, elle explique l’affaire à son époux qui trouve injuste qu’on ne veuille pas rembourser à son épouse son argent. «Mansour monte alors au premier étage pour leur dire qu'il trouve cela anormal. Ainsi, l’agent et un gendarme ont demandé à mon époux de les suivre au rez-de-chaussée. Il n’a pas hésité à s’exécuter sans soupçonner le sort qu’on lui réserve. Ils l’ont enfermé dans un bureau et se sont mis à le tabasser. Mon mari s'étouffait. Ils ont essayé de récupérer son téléphone pour qu'il n’enregistre pas la scène», raconte Mme Gassama.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT