google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Sabre d'El Hadji Oumar Tall: «Ce n’est pas un prêt, c’est bien une restitution », selon Fewline Sarr


Rédigé le Mardi 19 Novembre 2019 à 00:13 | Lu 33 fois | 0 commentaire(s)




Le professeur Fewline Sarr, auteur avec Bénédicte Savoy d’un rapport sur la restitution définitive ou temporaire des œuvres d'art aux pays d'Afrique subsaharienne, soutient que le Sabre d’El Hadji Omar Tarr a bel et bien été restitué au Sénégal. 
« Ce n’est pas un prêt, c’est bien une restitution. C’est un dépôt à terme », insiste-t-il, en réponse à l’information parue dans la presse selon laquelle le sabre a été prêté au Sénégal pour une période de 5 ans. 

«Ce qu’il faut comprendre, c’est que dans le droit français il y a ce qu’on appelle le principe d’inaliénabilité des collections nationales. Quand un objet entre dans les collections françaises, il appartient à l’Etat. Il ne peut être vendu sauf s’il est déclassé. Donc, pour le faire, il faut changer la loi. Ce que la France fait depuis les années 2000, que ce soit pour l’Afrique du Sud, la Corée du Sud, la Nouvelle Zélande, c’est le dépôt à long terme renouvelable. C’est-à-dire, elle dépose au pays concerné son objet d’art et à chaque fois que le terme du dépôt arrive, elle le renouvelle. C’est un artifice juridique qui permet de contourner la loi française et qui permet dans les faits de restituer dans le sens que l’objet ne reviendra jamais en France . Puisqu’on renouvèlera le dépôt autant de fois qu’il faut », explique-t-il à la RFM. 

Interpellé sur les autres objets que la France devait au Sénégal Fewzline Sarr d’indiquer qu’une commission a été créée et à elle de faire une liste exhaustive de ces objets. « La commission va se fonder sur l’inventaire que nous avons fait avec Bénédicte Savoy et choisir un certain nombre d’objets qu’elle va réclamer à la France par un courrier adressé au Ministère des affaires étrangères. Si le Sénégal fait sa demande comme le Bénin qui attend 26 objets d’art de l’ancien royaume Dahomey, en principe ses objets doivent lui être restitué », fait-il savoir. 
 
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT