Ranch de Dolly: Plus de 1300 ménages d’agriculteurs et de pasteurs en souffrance


Rédigé le Mercredi 22 Avril 2020 à 19:28 | Lu 112 fois | 0 commentaire(s)



Les éleveurs et agriculteurs se désolent du retard de la mise en œuvre de deux projets au Ranch de Dolly, situé dans la réserve sylvopastorale, seul refuge pour les populations autochtones et les transhumants pendant la saison sèche. A bout de nerfs, en cette période de crise, ils ont tenu à se faire entendre…


Ranch de Dolly: Plus de 1300 ménages d’agriculteurs et de pasteurs en souffrance
Pourtant deux grosses entités, la HEIFER et la FAO s'étaient engagés à les exécuter au niveau du Ranch de Dolly et des villages environnants, pour répondre aux sollicitations des éleveurs. 

C’était lors de la dernière Journée Nationale de l'Élevage que la Commune de Kael avait l'honneur d'organiser pour une disponibilité croissante en fourrages, afin de constituer la fourniture en biomasse du Ranch. Ainsi, 15 parcelles de 1 hectare soit 15 hectares avaient été identifiés pour les cultures fourragères. 

Pourtant, selon notre source, les populations de Dolly n'ont jamais cessé de saluer les grandes réalisations du Président Macky Sall de 2013 à nos jours, dans leur localité. 

En cette période alarmante de crise, elles se désolent de voir retardés ces importants projets dont les financements seraient déjà acquis, car ces projets pouvaient faire jouer au Ranch, sa vocation non seulement en termes d'accueil mais aussi à des fins de productions diverses (viande, lait, fourrages ...) pour la bonne marche de l'élevage. 

C’est pourquoi, elles interpellent au premier chef, leur Ministre de tutelle Samba Ndiobène Kâ, (le Ministre de l'Élevage et des Productions Animales), pour une intervention visant à apporter des solutions idoines à leurs préoccupations. 

Plus catégoriques, ces populations estiment enfin que si rien n'est fait pour le démarrage de ces deux projets, elles seront obligées de demander au Président de la République, premier éleveur du Sénégal, une résolution rapide de cette situation, pour leur permettre de s'adonner aux bonnes pratiques résilientes en phase avec leurs préoccupations et d' atténuer ainsi les effets néfastes de la crise pastorale qui risque cette année, de sévir précocement. 






Leral.net


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT