Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Qnet : 12 étudiants déférés à la Mac pour arnaque


Rédigé le Samedi 15 Juin 2019 à 16:02 | Lu 49 fois | 0 commentaire(s)




La société QNet qui se dit spécialisée dans la vente en ligne et qui se trouverait en Malaisie, semble au centre d’une grosse arnaque à grande échelle. 

Par le truchement d’une école qu’elle a ouverte à Thiès pour y dispenser des cours d’initiation et de marketing en ligne, ladite société s’est lancée dans une campagne de recrutement d’élèves des plus nébuleuses et lucratives avec des droits d’inscription et des engagements qui dépassent tout entendement au point de susciter la curiosité des limiers du commissariat de la police des Parcelles Assainies de Thiès. 

Une curiosité qui a été renforcée par une plainte de quatre des recrues qui ont fini par sentir l’arnaque. Suffisant pour que les pandores entrent en action et découvrent le pot aux roses. 

Les investigations permettront en effet de mettre à jour ce qui semblerait à une grosse entreprise d’arnaque et l’interpellation d’une vingtaine d’individus. Les principales victimes seraient des jeunes originaires de Goudiry, Tambacounda, Malem Hodar. Parmi eux, 12 étudiants dont 6 grands responsables, ont été déférés à la Maison d’Arrêt et Correction (Mac) de Thiès suite à cette plainte. 

Les plaignants auraient perdu dans cette affaire 4.950.000 francs répartis comme suit : D. Kanté et A. Thiam 2 millions de francs Cfa chacun et A. Thiam et A Diallo 475.000 francs Cfa chacun. En somme, selon une source proche du dossier, sur un total de 22 étudiants, 16 auraient déjà donné chacun 2.000.000 millions francs Cfa pour bénéficier de ces cours d’initiation en marketing et de vente en ligne de produits qu’ils n’ont jamais vus. Le responsable de l’école un certain M.S, est pour le moment resté introuvable. Un des étudiants aurait vendu tous ses bœufs et ceux de sa mère, le tout estimé à 2.000.000 Fcfa pour se faire inscrire dans cette école. 

Le deal a éclaté quand ce dernier ne voyant pas de produits et contraint de parrainer d’autres élèves, a senti le coup fourré. Surtout qu’avant d’entrer dans cette école, on leur fait signer un document dans lequel il est indiqué que lorsque pour une raison ou pour une autre, vous décidez de quitter, vous allez perdre tout l’argent que vous avez déposé. 

Pour boucler le tout, les élèves doivent obligatoirement acheter un pendentif qui coûte 475.000 Fcfa et qui aurait même des vertus thérapeutiques. Le malheur étant que certaines de ces victimes croient encore dur comme fer, aux vertus de ces pendentifs. En effet, ces jeunes qui, pour la majeure partie sont venus des confins du pays, semblent de toute évidence pris dans un carcan qui ne dit pas nom, après des séances de lavage de cerveau. 

Joint au téléphone, le représentant subsaharien de Qnet à Dakar, Birame Fall, a indiqué qu’il est au courant des interpellations qui ont eu lieu à Thiès. Toutefois, il a tenu à faire savoir qu’il ne peut rien préciser sans au préalable vérifier leur base de données pour savoir si les personnes interpellées sont des représentants indépendants de Qnet. Mais que l’on doit comprendre que leurs représentants qui mènent leurs activités, n’ont jamais eu maille à partir avec la justice. Et que s’il y a une confusion, les équivoques sont très vite levées. 

Pour l’heure, l’enquête suit son cours et seul l’avenir pourra édifier sur cette affaire à forte senteur d’arnaque.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook