google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Place Baya Ndar : « C’est un combat de moins qui est gagné avec le changement de nom, le second combat c’est de déplacer la statue vers le musée Ifan » (Zahir Fall, mouvement ‘’Wallu Ndar’’)


Rédigé le Mardi 29 Septembre 2020 à 17:45 | Lu 181 fois | 0 commentaire(s)




Place Baya Ndar : « C’est un combat de moins qui est gagné avec le changement de nom, le second combat c’est de déplacer la statue vers le musée Ifan » (Zahir Fall, mouvement ‘’Wallu Ndar’’)

La place Faidherbe de Saint-Louis a été rebaptisée place « Baya Ndar » à l’issue de la 3ème session du Conseil municipal de Saint-Louis présidée par le maire Mansour Faye. Cette décision a été saluée par bon nombre d’organisations citoyennes qui jusque-là avaient entamé une bataille pour le déboulonnement de la statue Faidherbe. 

 

Dakaractu a joint le mouvement « Wallu Ndar » dirigé par Zahir Fall et qui a joué un rôle prépondérant dans cette campagne de sensibilisation contre le maintien du nom de Faidherbe pour cette place mythique saint-louisienne. Il a répondu aux interrogations liées à ce changement intervenu le week-end dernier.

 

La place Faidherbe a été rebaptisée au nom de « Baya Ndar ». Vous êtes natif de Saint-Louis et coordonnateur du mouvement citoyen « Wallu Ndar ». Quel commentaire vous en faites ? 

 

Le nom de « Baya Ndar » est un nom ancestral, ça date de plusieurs années. « Baya » c’est un mot ouolof, d’aucuns le traduisent par carrefour de Saint-Louis, d’autres disent que « Baya » est le diminutif de « Bayal » en Ouolof qui veut dire espace ou terrain. C’est donc dire que « Baya » signifie carrefour car se trouvant au milieu de la ville de Saint-Louis, un carrefour qui abrite toutes les manifestations, toutes les activités religieuses, festives et nos parents et grands-parents avaient l’habitude de s’y donner rendez-vous. 

 

Moi personnellement, mon père après sa retraite le fréquentait. Il y avait un banc public des retraités, chaque matin, il disait à ma mère je vais à « Baya ». C’est un lieu de rencontre,  d’échanges, d’organisation d’activités pour nos parents et nos grands-parents.

 

« Baya » est un nom vraiment symbolique comme nous l’avons tous constaté ces dernières années, il y a eu un soulèvement populaire. D’abord les activistes qui veulent faire tomber la statue Faidherbe pour enlever les stigmates de la colonisation. D’autres, je veux dire nos parents Mourides, voulaient débaptiser la place Faidherbe par place Serigne Touba et il y’a les saint-louisiens authentiques aussi qui ont voulu que cette place porte le nom de grand fils de Ndar qui se sont battus pour Saint-Louis, comme Golbert Diagne, Almamy Mattheuw Fall etc, mais le conseil municipal pour ne pas heurter toutes ses contingences, a coupé la poire en deux en faisant revenir le nom que tout le monde entendait durant son enfance, c’est-à-dire « Baya ».

 

Cette rebaptisation vous satisfait-elle si on sait qu’aujourd’hui, le maire Mansour Faye a laissé le soin à des concertations pour voir quel sort il faut réserver à la statue de Faidherbe ?

 

Je ne peux pas concevoir qu’on puisse rebaptiser la place Faidherbe en « Baya Ndar » et vouloir y installer la statue Faidherbe ça c’est un véritable paradoxe. C’était un combat que nous avions lancé depuis des mois pour que Faidherbe tombe et ce combat continue parce que l’image de Faidherbe incarne vraiment la maltraitance, elle incarne les malheurs que nos ancêtres ont subis durant son épopée. Faidherbe est banni à Saint-Louis, donc sa statue doit disparaitre. Le Maire de Saint-Louis, Mansour Faye ne doit pas jouer avec les saint-louisiens, c’est-à-dire changer de nom et laisser la statue, ça on ne doit pas l’accepter. 

 

Le Conseil municipal a proposé une commission et je pense que ça retarde les choses. La meilleure stratégie que j’ai proposée et que beaucoup ont adoptée est que le conseil municipal doit lancer une pétition collective et les populations elles-mêmes vont décider objectivement du sort de Faidherbe. J’en suis persuadé, si le maire lance cette pétition, il sera tranquille et la décision ne va pas lui revenir parce que les populations sont décidées à faire tomber Faidherbe par tous les moyens. Le fait de rebaptiser la place n’est n'est qu'un leurre pour pouvoir valider l’implantation de la statue. Nous sommes là, nous suivons les choses pas à pas et nous continuerons le combat pour que la statue de Faidherbe soit rangée dans un musée. 

 

La rebaptisation de la place Faidherbe en « Baya Ndar » sera suivie de la conservation de la statue dans un musée. Le piédestal qui tient la statue est toujours là et on attend de voir ce que ça va donner,  mais sachez que les gens sont décidés et le combat continue. C’est un combat de moins qui est gagné avec le changement de nom, le second combat c’est de déplacer la statue vers le musée de l’Institut Fondamental d’Afrique noire (Ifan) où les visiteurs pourront venir prendre des photos mais la statue ne doit plus être visible à « Baya Ndar », carrefour de Saint-Louis.

 

Si je vous comprends bien vous n’êtes toujours pas satisfait du changement de nom, vous réclamez plus ?

 

Grosso modo, notre objectif était d’atteindre le sanguinaire Faidherbe, notre objectif était d’écraser Faidherbe donc si on le rebaptise c’est déjà un pas de plus vers notre combat. Ce qui nous rassure c’est que ça a été débattu en Conseil municipal, les journaux en ont parlé, la presse nationale et internationale en a fait vraiment écho, nous avons occupé les medias pendant au moins 15 à 20 jours et cela a suscité un débat au Conseil municipal. 

 

Ça veut dire que nous avons la force avec nous, nous sommes écoutés et avec la pression qui va de plus en plus être de leur côté, je suis sûr que Faidherbe finira par être rangé dans un musée. Dans beaucoup de pays, les statues des anciens colons  sont tombés, vous avez sans doute vu des vidéos et des images et franchement nous sommes optimistes que ce combat sera gagné car les gens de plus en plus ont un engagement envers ce combat et le Conseil municipal avec la commission qu’il va proposer, nous espérons vivement que le résultat de ces commissions soit le souhait des saint-louisiens. 

 

Cette commission est composée de saint-louisiens de père et de mère, de familles saint-louisiennes conscientes des enjeux et je pense qu’ils ne seront pas dupes en optant pour une volonté impopulaire. Je suis sûr que cette commission va garder le sang-froid et  juger objectivement selon la volonté populaire et la volonté populaire c’est que Faidherbe puisse être rangé dans un musée.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT