Michel Kofi Dorkenoo , Directeur général : Orabank Sénégal s’est hissée à la 3ème et 4ème place en 2022 sur le marché bancaire des Ressources & Emplois


Rédigé le Lundi 4 Décembre 2023 à 09:37 | Lu 188 fois | 3 commentaire(s)




Michel Kofi Dorkenoo , Directeur général : Orabank Sénégal s’est hissée à la 3ème et 4ème place en 2022 sur le marché bancaire des Ressources & Emplois
Orabank Sénégal est sur une courbe de performances satisfaisantes. En 2022, elle a réalisé un produit net bancaire qui a progressé de 31% par rapport à 2021. La révélation en a été faite par son directeur général, Michel Kofi Dorkenoo. Ces résultats ont selon lui, positionné Orabank respectivement à la 3ème et 4ème place sur le marché bancaire du Sénégal à fin 2022. Dans cet entretien exclusif au « Journal de l’économie sénégalaise » (Lejecos), M. Dorkenoo explique les raisons de cette performance. Il a en outre souligné qu’Orabank, c’est également une institution qui innove dans le digital. Plusieurs innovations digitales ont été mises en œuvre ces dernières années, a-t-il indiqué, notamment, les mesures prises contre la cybercriminalité. La plainte contre le détournement et la stratégie Responsabilité Sociétale d’Entreprise ont été abordées au cours de l’interview.
Michel Kofi Dorkenoo , Directeur général :  Orabank Sénégal s’est hissée à la 3ème et 4ème place en 2022 sur le marché bancaire des Ressources & Emplois
Monsieur le Directeur général, dans le cadre de votre activité d’intermédiation financière, Orabank a enregistré des performances durant l’année 2022, malgré un environnement économique difficile et incertain, avec une croissance de la taille de bilan comparée à 2021. Est-ce un objectif atteint ou une prouesse ? Quels sont les facteurs explicatifs de cette dynamique de croissance ?
 
Effectivement, notre taille de bilan a progressé de 30% en 2022 pour se chiffrer à 835 milliards FCFA contre 641 milliards FCFA un an plus tôt et notre produit net bancaire (PNB) de 31 %, se hissant à 37,6 milliards FCFA contre 28, 7 milliards par rapport à l’année 2021, ce qui, il faut le dire, est le fruit d’une bonne dynamique commerciale grâce à la mobilisation de notre personnel et des clients qui nous font confiance. C’est vrai, malgré un environnement économique difficile, une inflation galopante et un renchérissement du coût des matières premières, nous avons pu gagner des parts de marché en termes de collecte de ressources et d’emplois. Ce qui a positionné Orabank respectivement à la 3ème et 4ème place sur le marché bancaire du Sénégal à fin 2022.
 
Notre appartenance à un Groupe bancaire panafricain fort de 12 filiales et succursales établies dans quatre zones monétaires nous a facilité d’importantes transactions commerciales et financières durant l’exercice 2022, grâce à des syndications de crédit, tel le Bridge loan sur Ape de l’Etat du Sénégal avec Orabank Sénégal comme Banque agent.
 
A cela s’ajoute, le fait que d’importantes opérations de hors bilan, notamment l’ouverture de lettres de crédit et aval de traites pour le compte d’entreprises de premier plan, qui ont placé leur confiance en notre banque ont également contribué aux performances enregistrées par Orabank en 2022. Le volet Digital financial services a également constitué un levier stratégique de notre développement commercial et, il faut le reconnaitre, il a beaucoup boosté notre niveau de revenus, car nous estimons que se réinventer et innover dans le monde des affaires étant devenu une exigence. En dépit d’une situation exceptionnelle de risque opérationnel en 2022, l’équipe est restée mobilisée et concentrée sur les objectifs stratégiques et opérationnels. Ceci nous a permis de terminer l’année avec un résultat net de plus de FCFA 7 milliards.
 
Il y’a justement un an, Orabank Sénégal a porté plainte devant les juridictions sénégalaises suite à un détournement de plus de 6 milliards de FCfa. Où en-êtes-vous avec cette affaire ?
 
Effectivement, une plainte a été déposée devant les autorités judiciaires contre les co-auteurs de ce détournement et l'enquête préliminaire a été bouclée.
A ce jour, l’affaire est pendante devant la justice et nous suivons le dossier de manière quotidienne avec notre conseil.
Nous gardons confiance en la justice sénégalaise qui donnera surement à cette affaire sa suite légale idoine afin de faire valoir les droits de la Banque.
 
Avec la digitalisation, on assiste à un développement de la cybercriminalité, quelles sont les mesures prises par Orabank pour leur mitigation ?
 
A Orabank, la sécurité des processus et des données clients est érigée en priorité absolue. L’enjeu pour la banque est d’accompagner les services digitaux financiers dans un cadre sécurisé, qui garantit la confidentialité, la disponibilité et l’intégrité des transactions et des données de la clientèle.  Et dans le cadre de cette politique de protection et de conservation des données de notre clientèle, nous avons mis en place de nouveaux outils et des technologies de sécurité qui répondent aux normes et standards internationaux, mieux ces outils ont reçu les   certifications Iso/IEC 27001 (pour les Systèmes de management de la sécurité de l'information) et Pci Dss, qui est la norme de sécurité des données de l'industrie des cartes de paiement (Payment Card Industry – Data Security Standard). C’est un standard qui s'applique à tous les acteurs de la chaîne monétique. Quiconque traite, transmet et stocke des informations de cartes de paiement est concerné. A travers ces outils, nous nous assurons de garantir un niveau élevé de sécurité à notre système d’information. Ceci est un défi permanent à relever pour nous, puisque les clients nous font confiance en nous fournissant leurs données personnelles. L’ère de la digitalisation nous impose une prise de conscience de ce fléau qu’est la cybercriminalité et des risques encourus par la banque et les clients.
 
Orabank s’est aussi doté d’outils permettant de lutter contre les logiciels malveillants comme l’hameçonnage, source de fraude sur internet grâce au vol de données personnelles et confidentielles, et contre les techniques de blanchiment d’argent. Avec ces outils, la confidentialité des données est assurée, mais cela demande de notre part une vigilance accrue et une mise à niveau régulière de nos processus.  Pour les transactions par cartes bancaires de nos clients, par exemple, un système de vérification permet de les prémunir d’une utilisation frauduleuse de leurs instruments de paiement, qu’ils soient au Sénégal ou à l’étranger.
 
Au-delà de cette batterie de mesures de sécurité mises en place, nous avons aussi conscience que très souvent, les cybercriminels exploitent le maillon faible des dispositifs de sécurité qui est l’humain à savoir   les agents de banque.
 
Dans le but de maitriser ce risque, Orabank dispose d’une plateforme de formation en continu, mettant un accent particulier sur la sécurité du système d’information. A cet effet, des campagnes de sensibilisation sur la sécurité du système d’information sont organisées périodiquement pour l’ensemble du personnel de la banque. Nous poursuivons la sensibilisation avec les clients sur les règles et les comportements à adopter pour éviter d’être victimes des fraudes et des abus.
 
L’innovation est au cœur de vos préoccupations pour aller encore plus loin dans l’optimisation de l’expérience client. Comment Orabank s’y prend en matière de digitalisation des prestations de services dans un contexte marqué par une plus grande exigence de la clientèle en matière de qualité des services (offre, coût, accessibilité, etc.) ?
 
Oragroup a pris conscience que la digitalisation est en pleine expansion dans tous les secteurs d’activité. Elle répond surtout à un besoin de réactivité et d’instantanéité dans les transactions commerciales tout en résolvant dans une certaine mesure des questions de qualité de service, en termes de réduction des délais de traitement et de réponse et même en termes d’optimisation des coûts. Elle est donc aujourd’hui au cœur de notre stratégie de développement et de nos processus. C’est dans ce cadre que nous avons étendu notre réseau de Guichets automatique de banque(Gab) avec une quarantaine de distributeurs de billets dans le pays et déployé différents services et produits pour mieux prendre en charge les préoccupations actuelles de la clientèle.
 
Orabank a été la première banque du Sénégal à proposer dès l’année 2021 le paiement Tpe sans contact. Elle est aussi, la seule banque sur le marché sénégalais à déployer le Terminal de paiement électronique N-Genius, qui est une solution plus efficace et sécurisée pour les paiements par cartes bancaires.
 
Avec son système Android, les clients commerçants disposent d’une mise à jour régulière leur permettant d’accéder aux dernières fonctionnalités technologiques disponibles.
 
Grâce à son écran tactile intuitif, l’appareil offre une expérience utilisateur enrichie telles la Configuration plug-and-play, l’acceptation des cartes Visa et Mastercard sans contact, de même que le paiement par téléphone mobile, si le client dispose de Apple Pay et Samsung Pay avec un niveau de sécurisation optimal dans le respect total de la réglementation en vigueur.
 
Cette offre innovante nous a permis de nous positionner sur le marché avec à ce jour plus de huit cents (800) Terminaux de paiement électroniques (Tpe) placés sur l’ensemble du territoire sénégalais. Nous avons aussi conscience qu’une facilité d’accès des clients à leur argent est une préoccupation et c’est pourquoi nous avons misé sur une politique de proximité avec une disponibilité 24 /24 et 7/7 des ressources confiées. C’est en ce sens qu’en partenariat avec les opérateurs de téléphonie mobile, nous avons développé le mobile money avec notre service Pass money. Avec le smartphone, le client peut accéder à tout moment à son argent par un système de transfert Bank to wallet ou wallet to Bank.
 
Notre plateforme omnicanal Keaz, banque en ligne permet aujourd’hui à nos clients de faire leurs opérations courantes partout où ils se trouvent dans le monde grâce à notre application MyKeaz et à l’internet banking. 
 
Nous avons récemment mis en service WhatsApp Banking sur l’application du même nom, donnant accès à de nombreux services de la banque.
 
Orabank est aujourd’hui citée parmi le top 3 des banques digitales au Sénégal, mais nous comptons enrichir notre offre avec encore plus d’innovations pour nos clients.
 
Orabank Sénégal est-elle engagée dans une démarche Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ?
 
Je rappelle qu’Orabank Sénégal appartient à un Groupe bancaire pionnier dans la RSE, et qui œuvre pour le financement responsable. L’ambition affichée de notre groupe bancaire est de contribuer activement au développement durable de nos pays d’implantation.  A ce titre nous disposons d’une stratégie RSE bâtie autour d’axes et d’engagements forts suivis par des comités RSE dans nos douze filiales et succursales. Ce sont ces comités qui monitorent une feuille de route que nous avons élaboré avec d’indicateurs clés.
 
Je voudrais souligner en outre, que nos engagements de contribution sociétale couvrent différentes catégories qui vont de la transparence en termes d’éthique, de déontologie et de gouvernance, à la gestion environnementale et la croissance verte, en passant par les conditions de travail, le développement des compétences, la diversité et l’égalité à améliorer pour être un employeur de référence et enfin, le développement local, l’inclusion bancaire et la solidarité régionale.
 
Dans le cadre de la gestion de notre banque et des accompagnements financiers que nous faisons, nous avons un référentiel de normes sociales et environnementales basées sur les standards IFC que nous appliquons. Ainsi, dès qu’une activité à mener ou un projet à financer est identifié comme présentant un impact social ou environnemental, ce sont ces normes que nous appliquons. Nous avons en effet une Politique Sectorielle et Transversale qui s’inspire de celle du Groupe Orabank . Celle-ci définit les normes à appliquer aux secteurs sensibles comme le pétrole et le gaz, le secteur minier, mais aussi sur celles qui ont un impact sur la biodiversité et le changement climatique.
La réduction et la maitrise des risques environnementaux, sociaux et de gouvernance influe par conséquent nos décisions de financement d’investissements, ainsi que sur toutes autres activités économiques à mener. Cela dit nous nous interdisons bien sûr, d’accompagner certains secteurs identifiés comme sensibles voire illicites.
Notre démarche RSE vise pour ainsi dire, à faire d’Orabank une banque citoyenne, soucieuse du devenir de la communauté dans laquelle elle évolue.
 
C’est dans ce cadre que nous soutenons chaque année, depuis 2016, la Fondation AFRIVAC, qui s’investit pour le financement de la vaccination des enfants du Sénégal. Comme vous le savez, le pays n’est plus   éligible à l’accompagnement du GAVI, l'Alliance du Vaccin que soutient la Fondation Bill & Mélinda Gates.
Dans le cadre d’Octobre Rose, Orabank Sénégal est partenaire de l’Association Cancer du Sein Sénégal (ACS2), qu’elle appuie tous les ans pour la prise en charge des malades.
 
Au titre du volet social, Orabank n’est pas en reste avec le soutien annuel qu’il apporte à CARITAS (qui est une ONG catholique qui œuvre dans le caritatif) dans nos villes d’implantation au Sénégal.
 
Il en est ainsi à l’occasion du Magal et du Gamou annuels, dans le cadre de nos actions de solidarité avec la communauté nationale.
 
Dans le secteur de l’éducation, justement nous sommes   actuellement dans le chantier de la réfection et de l’équipement d’une salle de classe dans une école publique à Saint-Louis.
Pour être plus exhaustif, je précise que notre reporting intégré, financier et extra-financier est en ligne depuis 2017, et il détaille toutes les actions du Groupe Orabank en matière de gouvernance, de stratégie RSE, d’engagements et de performance.
 
M. le Directeur général, comment se porte Orabank Sénégal aujourd’hui ?
 
Orabank Sénégal se porte bien grâce à nos clients et partenaires qui sont notre raison d’exister, malgré un contexte économique et financier particulièrement tendu, ainsi qu’un tassement des ressources au cours de ces derniers mois, et un renchérissement de leur coût. Nous avons à cœur de mieux satisfaire nos clients et c’est pourquoi nous sommes à leur écoute, et sensibles à leurs préoccupations.
 
Nous nous inscrivons dans une dynamique d’amélioration continue de la qualité de nos services, de nos processus et des délais de traitement des requêtes de nos clients. Une enquête de la satisfaction clientèle est d’ailleurs en cours et nous comptons, dans un court délai, relever le défi en termes de qualité des services que nous leur offrons. Nos défis sont nombreux, et la priorité en 2023 est le recouvrement des créances en souffrance. Nous remercions nos clients qui continuent de nous faire confiance et notre personnel pour son dévouement. Grâce à eux, Orabank Sénégal fera très certainement mieux que 2022 en termes de progression et de performances.
 
Lejecos Magazine



Source : https://www.lejecos.com/Michel-Kofi-Dorkenoo--Dire...



1.Posté par AngliaMagie le 04/12/2023 16:08
I get paid more than 💵$300 to 💵$400 per hour for working online. I heard about this job 3 months ago and after joining this I have earned easily 💵$20k from this without having online working skills . Simply give it a shot on the accompanying site...
Here is I started.…………>> http://Www.Moneypay1.com

2.Posté par Marie le 04/12/2023 18:47
Read the following report to learn how a single-mom with 3 kids was able to generate $89,844 of annual income working in her spare time online from her home without selling...
For More Visit Here==> > http://Www.Smartcareer1.com

3.Posté par LianneMeadows le 05/12/2023 00:56
I get paid more than $130 every hour for working on the web. I found out about this activity 3 months prior and subsequent to joining this I have earned effectively $15k from this without having internet working abilities. Open site to check it................ http://Www.BizWork1.Com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Février 2024 - 11:40 Un plan Marshall pour l'Afrique



LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT