Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Me Madické Niang invite Macky Sall à un Débat Public


Rédigé le Lundi 11 Février 2019 à 13:02 | Lu 21 fois | 0 commentaire(s)



DENONCANT LE CLANISME DE MACKY SALL

« Il a pris l’hélicoptère pour ne pas passer sur les routes cahoteuses de Bakel, Kidira, Goudiry. On lui fait croire que partout les choses se passent bien alors que les Sénégalais vivent dans la misère la plus profonde car dépourvus de tout ». C’est un Madické Niang tout feu, tout flamme qui s’est adressé hier aux populations de Kédougou. Selon lui, Macky Sall considère que le Fouta est son fief alors que ce terroir vit dans le dénuement total. Dénonçant un clanisme, il a invité le chef de l’Etat à un débat public.


Très en verve, l’avocat politicien s’est offusqué du fait que les jeunes de l’intérieur du pays sont sans emplois et sont oubliés sauf ceux qui ont es motos Jakarta qui constituent leur seul moyen de survie. « Donc, le titre foncier de Macky Sall au Fouta constitue l’endroit le plus abandonné de la terre. « a-t-il soutenu. « C’est une honte qu’un Sénégalais se réveille et se comporte de manière clanique. Alors qu’il est interdit qu’on se réfère à une ethnie, une religion, a une appartenance locale pour briguer le suffrage universel. Macky a l’habitude de fouler au pied beaucoup de règles édictes par la Constitution. Il se comporte ainsi en disant que son titre foncier est Matam en oubliant que Matam fait partie intégrante du Sénégal et qu’en le disant il reconnaît que son ethnie est toucouleur. En le disant il reconnaît que sa gestion est clanique, ethnique et viole les fondements d’une république. 

Heureusement que du Fouta beaucoup de voix se sont levées pour lui non et qu’il n’a rien fait pour le Fouta» a encore cogné le candidat avant de soutenir que le Fouta est resté dans le dénuement le plus total laissé par Me Wade et Abdou Diouf. Selon lui, les politiciens doivent savoir qu’ils ne sont pas là pour servir une religion, une race ou une ethnie, mais pour servir uniquement le Sénégal. «J’ai honte d’entendre Macky Sall prononce que Matam est son titre foncier» s’est-il encore emporté. Le président sortant a dévalorisé cette ville de Matam selon le président de la coalition Madické 2019. 
  
Face à la presse, il a dit qu’il avait décidé à l’entame de sa campagne d’aller dans le Sénégal des profondeurs pour montrer aux populations sa détermination à résoudre leurs problèmes une fois au pouvoir. Il a regretté le fait de ne pas avoir pu aller à Balla où la population l’attendait. Ce du fait du timing. De même, il a dit être heureux d’être entendu dans sa volonté d’inverser la courbe de développement. «J’avais déclaré dès le premier jour de ma déclaration de candidature qu’il y aura une dotation spéciale que j’accorderais à chaque commune. 
  
Ce sera de 500 millions à un milliard FCFA selon la taille de chaque commune et selon les besoins. Il y aura certainement une discrimination positive au profit de toutes les localités qui connaissent un grand retard de développement. J’ai entendu deux candidats soutenir la même thèse que moi. C’est une excellente chose « s’est-il réjoui. Selon Me Madické Niang, l’option du régime en place, c’est de condamner les populations de l’intérieur à vivre dans la pauvreté. Ce alors que ces dernières sont des Sénégalais à part entière. Madické Niang jure qu’on ne le verra jamais attaquer personnellement qui que ce soit. «Le débat auxquels je les invite est un débat d’idées qui permettra aux Sénégalais de juger quel est le meilleur programme. Je ne me contente pas de critiquer ce que fait Macky mais j’apporte des solutions. J’invite le président Macky Sall à un débat public mais je ne débattrai pas avec l’opposition car je considère que nous sommes du même camp» a-t-il conclu. 
  
Thierno Assane Ba Envoyé Spécial (Le Témoin)
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook