google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


"METTRE L’ASECNA AU DIAPASON DE CE QUI SE FAIT DE MIEUX DANS LE MONDE"


Rédigé le Vendredi 7 Août 2020 à 17:10 | Lu 249 fois | 0 commentaire(s)




"METTRE L’ASECNA AU DIAPASON DE CE QUI SE FAIT DE MIEUX DANS LE MONDE"
L'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) se doit d'innover et de se moderniser pour être au diapason de ce qui se fait de mieux dans le monde dans le secteur de l’aviation ; et cela nécessite inéluctablement des investissements de taille. C’est l’une des convictions de Mahamat Awaré Neissa, haut fonctionnaire tchadien, candidat pour le poste de Directeur Général de l’Asecna. Une institution aujourd'hui forte de 18 pays membres, 16 millions de Km2 couverts, 25 aéroports internationaux et 76 nationaux et régionaux, et de 6000 employés.

Sept Afrique : Vous êtes candidat au poste de Directeur Général de l’Asecna. Peut-on savoir votre feuille de route pour relever les défis qui se posent à l’Asecna ?

Mahamat Awaré NEISSA : 
Ma feuille de route s'articule autour des cinq points majeurs qui concentrent l'essentiel des priorités pour relever les défis du développement de notre institution. Il s'agit de :

1.Renforcer la sécurité de la navigation aérienne et de l'aviation civile ;

2.Repenser la gouvernance ;

3.Promouvoir les partenariats et la coopération internationale ;

4.Relever le défi majeur de la mobilisation des ressources ;

5.Replacer l’innovation et la technologie au cœur de la transformation du secteur aérien.

 


Dans votre vision pour l’Asecna, vous affichez votre volonté de «repenser la gouvernance» de l’Agence. Quelles sont les tares de l’Asecna en matière de gouvernance ?

Vous n'êtes pas sans savoir que l'année dernière, notre institution a défrayé la chronique à la suite d'une mission d'audit interne qui a relevé l’évaporation de plusieurs dizaines de milliards de francs CFA des caisses de l’Asecna. Il va sans dire qu’il y a un véritable problème de gouvernance, au regard de cet imbroglio qu'on peut qualifier de scandale financier. Nous ne devons pas perdre de vue que cette institution est un bien commun. Par conséquent, nous devons veiller à sa gestion méticuleuse. L’utilisation transparente et équitable des fonds sera ma principale priorité. L’un des principaux défis pour mon administration, si je suis élu, sera de disposer d'un document stratégique permettant d'analyser les défis et menaces auxquels est confrontée la bonne gouvernance au sein de l'institution. Ce document identifiera les solutions et les activités permettant de renforcer les normes de bonne gouvernance. Sur la base de ce qui précède, nous élaborerons une stratégie à moyen terme visant à accroître la transparence et l’intégrité, dans laquelle seront définies des normes directrices en matière d'intégrité et de transparence.

En quoi votre parcours professionnel pourrait-il aider à faire adopter de nouvelles méthodes de gestion de l’Agence ?

J’ai eu la chance de cumuler plusieurs années d'expériences professionnelles qui m'ont conduit du domaine public à celui du privé. Fort de cet atout et des expériences diverses, je compte mettre au service de l’Asecna ce savoir-faire et être. J’ai eu à gérer des entreprises paraétatiques, des grandes institutions, lancer des nouveaux projets ou structures… Alors, voyez-vous chaque expérience est unique, et on en sort enrichi. C'est ce cumul que j’apporte. Comment comptez-vous agir sur les mécanismes de financement de l’Asecna afin d'assurer une mobilisation plus accrue des ressources ? La question des finances est cruciale, car toute entreprise ou structure sérieuse est invitée pour son développement à faire appel à des ressources financières qui vont l'aider à atteindre ses objectifs. L'Asecna se doit d'innover et de se moderniser pour être au diapason de ce qui se fait de mieux dans le monde dans le secteur de l’aviation ; et cela nécessite inéluctablement des investissements de taille. Des partenaires sérieux et fiables sont prêts à nous accompagner. J’ai eu à échanger avec quelques dirigeants des institutions internationales sur mon ambition pour l’Asecna, ils ont montré un intérêt. La question du financement de nos projets de développement aura un retour favorable ; je n'ai aucun doute à ce sujet.

Quel est le poids de l’Asecna dans la gestion de plateformes aéroportuaires au niveau mondial ?

L’Asecna, acteur africain majeur dans la gestion de plateformes aéroportuaires, c’est 18 pays membres, 16 millions de Km2 couverts, 25 aéroports internationaux et 76 nationaux et régionaux, 6000 employés. C’est dire qu’elle a un part important sur l'échiquier international dans le domaine aéronautique.

La pandémie du Covid-19 a bouleversé le secteur du transport aérien en général. Quelles stratégies l’Asecna devra-t-elle dérouler pour moins subir les contrecoups de cette crise ?

La crise sanitaire, causée par la pandémie du Covid-19, a pris de court l'économie mondiale ; et notre secteur n'a pas été épargné. D'ailleurs, il est l'un des secteurs les plus impactés avec la fermeture des aéroports et la cessation ou la réduction de l'activité aéronautique. La perte se chiffre à des milliards de nos francs ; et les conséquences sociales et économiques qui en découlent doivent être évaluées. Pour contrecarrer ses effets et tenir compte de l'expérience, si nous avons la chance de prendre les manettes de l'institution, notre première action sera de renforcer les mesures déjà prises. De concert avec les États membres et les partenaires, travailler à consolider les infrastructures, les moyens sanitaires et économiques nécessaires pour garantir la sécurité de nos passagers, du personnel navigant et des équipes de l’Asecna, mais surtout sécuriser la survie économique et financière de notre institution.

Quel commentaire vous inspire la dernière sortie du DG sortant de l’Asecna, Mohamed Moussa, révélant que sa candidature est parrainée par le président Macky Sall ?

Nous n'avons pas de commentaire à faire à ce sujet.

Mahamat Awaré NEISSA
(Haut Fonctionnaire tchadien, Conseiller du Président de la République – Candidat au poste de Directeur Général de l’Asecna)


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT