Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Limitation des mandats électifs: le Bénin fait la leçon au Sénégal


Rédigé le Samedi 2 Novembre 2019 à 12:39 | Lu 83 fois | 1 commentaire(s)



Alors qu’au Sénégal le débat sur un éventuel 3e mandat du président en exercice fait rage, le Bénin vient de prendre des mesures exceptionnelles sur la limitation de mandats électifs. Son parlement a adopté vendredi la révision constitutionnelle qui prévoit qu'un président de la République ne pourra pas faire "plus de deux mandats dans sa vie" et "un député, plus de trois mandats".


La nouvelle Constitution béninoise prévoit que "le Président de la République ne peut faire plus de deux mandats dans sa vie", rapporte la BBC qui souligne que « l'ancienne formulation évoquait un mandat renouvelable une fois ». 
La loi adoptée ce vendredi (hier), à l'unanimité par les 83 députés de l'Assemblée, limite à trois le nombre de mandats législatifs. 
Initialement, aucune limitation n'était jusque-là prévue pour les parlementaires. La loi portant révision de la Constitution est une première au Benin depuis son adoption en 1990. 

Les parlementaires ont indiqué jeudi leur volonté de voter rapidement la révision constitutionnelle et une quarantaine d'articles ont été modifiés en un temps record. 

Ce n’est pas tout. Selon la BBC, la révision constitutionnelle crée un poste de vice-président. Il est élu en duo avec le président de la République à la majorité absolue des suffrages lors d'un scrutin à deux tours. 
Le nouveau texte aboli également la peine de mort et institue une meilleure représentation des femmes au Parlement.
 
 



1.Posté par mya le 02/11/2019 17:51
78 173 52 59 - 78 607 38 57
Vous désirez le meilleur, la discrétion, le ressenti sublimant votre corps de """A à Z""" avec une grande délicatesse, sensuellement et douces caresses vous êtes au bon endroit! Offrez-vous ce petit voyage! Offrez-vous un massage! satisfaction assurée ou rembourser

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook