google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Le Khalife à Diouf Sarr « Il n’a jamais cherché à l’offenser. Peut-être que les gens ont mal interprété ses propos »


Rédigé le Jeudi 2 Juillet 2020 à 23:43 | Lu 153 fois | 0 commentaire(s)



Pour lutter efficacement contre la propagation du coronavirus au Sénégal, le khalife général de Tivaouane a apporté son soutien, “sans faille” au ministre de la Santé et de l’Action sociale. Et “recadré” ses détracteurs. C’est du moins ce qui ressort des échanges entre Mouhamed Samb et Serigne Mbaye Sy Mansour. Le Sg du cadre de concertation libéral a été reçu par le guide religieux ce jeudi 02 juillet 2020.


2020. 

Mouhamed Samb a été reçu, ce jeudi par Serigne Mbaye Sy Mansour dans sa résidence privée de Gueule Tapée. En compagnie de sa délégation, les deux hommes ont longuement échangé sur plusieurs aspects dont, particulièrement sur la gestion de la pandémie au Sénégal par le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr.

Précisions…

Le Khalife ne s’en est jamais pris à Abdoulaye Diouf Sarr. Il a même fait savoir que c’est son fils, qu’il fait partie intégrante de la famille. Il m’a fait savoir qu’il n’a jamais cherché, ni à le tancer, ni à le froisser. Ses paroles ne visaient pas du tout Abdoulaye Diouf Sarr mais qu’il s’adressait à tous les Sénégalais qui, selon lui, ne devraient pas négliger la pandémie. Il a surtout fait savoir qu’un retour à Dieu est nécessaire si, vraiment nous voulons nous débarrasser de cette pandémie“, rapporte le Sg du Cadre de concertation libéral.

Comme un fils…

Serigne Mbaye Sy Mansour, après avoir prié pour tout le Sénégal, m’a chargé de dire au ministre de la Santé qu’il le considère comme un fils. Donc il va continuer à le soutenir… Il a aussi tenu à préciser que lors de la récente visite du ministre de la Santé à la cité religieuse, il n’a fait que lui donner des conseils. Des conseils de père à fils. Il n’a jamais cherché à l’offenser. Peut-être que les gens ont mal interprété ses propos. Donc, nos échanges ont tourné sur la politique et particulièrement sur l’état de la pandémie au Sénégal…“, souligne Mouhamed Samb.

Le libéral a précisé que le khalife en a profité pour demander à “son fils” de poursuivre le combat en insistant sur la sensibilisation.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT