Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


La vérité sur le marché de voitures gagné par Cheikh Amar


Rédigé le Vendredi 11 Juillet 2014 à 05:08 | Lu 123 fois | 0 commentaire(s)




La vérité sur le marché de voitures gagné par Cheikh Amar
"Le premier lot est composé de 400 véhicules et a été raflé sans riposte. Il n’y a pas eu de problème. Pour le deuxième lot qui fait la Une des journaux, un soumissionnaire a été moins disant. Mais le problème, c’est que dans un appel d’offres d’automobiles, le catalogue est déterminant. Et celui-ci n’a pas pu présenter un catalogue certifié par le fabriquant comme l’ont fait tous les concessionnaires, ce qui a amené des suspicions au niveau de la commission. On lui a écrit pour lui réclamer ces documents certifiés conformes au site du constructeur, mais il n’a pu les fournir. Au dernier moment, il a amené un catalogue, mais malheureusement c’était celui de véhicules Hover, qui n’est pas la même chose que les véhicules concernant le marché. Le marché ne concernait pas les Hover. De plus, le catalogue ne répondait pas à la langue officielle du DAO, il était en anglais. Il voulait passer par ce bluff, mais les gens l’ont découvert et l’ont éliminé d’office. Il dit qu’on lui a restitué la caution bancaire et effectivement quand le marché a été validé par la Dcmp, elle a demandé par écrit au Sage du ministère de restituer les cautions bancaires aux concessionnaires qui n’ont pas été retenus. Ce qui est tout à fait normal. Il dit aussi que Tse n’a jamais fait ce marché, alors que c’est Tse qui avait gagné le marché des collectivités locales, c’étaient 615 véhicules ainsi que les Foton pour le ministère de l’Intérieur, au nombre de 654, donc au total ils ont livré 1 200 véhicules Pick-up en moins de 5 ans. Ce sont des marchés similaires à celui-ci. Je pense que ce concessionnaire est un mauvais perdant, car l’appel d’offres était ouvert à tous les concessionnaires." 
L'Obs


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook