Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Gamou de Tivaouane : El Hadji Pèdre Diop, le moukhadam de Maodo et féru de sciences mystiques


Rédigé le Jeudi 28 Septembre 2023 à 13:39 | Lu 135 fois | 2 commentaire(s)



Dans le cercle restreint de Seydi El Hadji Malick Sy compte des érudits de haut rang. Il en est ainsi d’El hadji Pèdre Diop. Son nom a retenti lorsque le chef de l’Etat était au salon du Khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour.


Gamou de Tivaouane : El Hadji Pèdre Diop, le moukhadam de Maodo et féru de sciences mystiques
C’est le Khalife général des Tidjanes, lui-même, qui a magnifié El Hadji Pèdre Diop, ce compagnon de longue date du fondateur de Tivaouane. « Il était le protecteur d’El Hadji Pèdre Diop. Né en 1873 à Dagana, El Hadji Pèdre Diop était le fils l'imam Tafsir Khayar Diop et de Sokhna Absatou Mbodji de Garak. C’est le commerce qui l’a conduit à s’installer à Saint-Louis. Il n’en était pas moins nanti de solides sciences coraniques et d’une puissance mystique extraordinaire. C’est d’ailleurs dans cette ville mythique de Saint-Louis, qu’il rencontra le Maître Seydi Hadji Malick Sy.

El Hadji Pèdre Diop était l'oncle maternel de Serigne Ahmadou Lamine Diop Dagana, le biographe attitré de Serigne Touba.

L’on raconte qu’au moment de venir auprès du Maître Seydi Hadji Malick Sy, El Hadji Pèdre Diop maîtrisait énormément de sciences mystiques. D’aucuns affirment même qu’il était capable de faire pleuvoir des liasses de billets de banque dans une chambre. Lorsque le Maître Seydi Hadji Malick le rencontra, il lui demanda d’abandonner ces sciences. Le Maître lui promit, en retour, que s’il s’exécutait, il allait lui donner quelque chose de meilleur.

Lorsque El Hadji Pèdre Diop abandonna toutes ces sciences, le Maître lui demanda, un jour, d’entrer dans une chambre qu’il lui avait indiquée. Lorsque El Hadji Pèdre Diop sortit de la chambre, tout le monde le vit déboussolé. Les autres disciples du Maître lui demandèrent ce qui n’allait pas. Il leur répondit : « Dans la chambre où m’a fait rentrer le Maître Seydi Hadji Malick Sy, j’ai trouvé à l’intérieur le Prophète Mouhammed (Pais et Salut sur Lui) et le Cheikh Ahmed Tijani assis à l’intérieur ».

Le Maître le forma dans la maîtrise des sciences ésotériques, particulièrement celles propres à la Tijanniya. Il reçut son « Ijaza » (certification) des mains du Maître Seydi Hadji Malick Sy, qu’il avait lui-même écrit. Le Maître lui remit une autre « Ijaaza » pour tout ce qui concernait ces ouvrages. Il était un fervent disciple et Moukhadam, très proche du Maître Seydi Hadji Malick Sy à Dakar. El Hadji Pèdre Diop fut le premier imam de la Zawiya du Maître Seydi Hadji Malick Sy à Dakar, sur l'avenue Lamine Guèye.

D'après le journal "Point Actu", à la rue 15 de la Médina, sa maison est contiguë à celle du Maître Serigne Babacar Sy. Il habitait dans la même concession que le Maître Seydi Hadji Malick et son plus proche ami et condisciple auprès du Maître, en l’occurrence, le grand savant Seydou Nourou Tall, au quartier de la Médina.

Le Maître Seydi Hadji Malick Sy lui donna l’ordre d’assurer la propagation de l’Islam à Dakar. El Hadji Pèdre Diop a fait partie du staff des imams et oulémas à Dakar. Il était un régulateur social et défenseur de l’Islam hors pair. N’eût été son intervention, Blaise Diagne serait enterré au cimetière de la Corniche, à l’époque, il s’y était, en effet, farouchement opposé. El Hadji Pèdre Diop était à la fois le beau-père et le père adoptif de l’un des plus grands écrivains de notre pays, le célèbre auteur des contes d’Amadou Coumba, en l’occurrence le grand Birago Diop. Un griot walo walo d’Amadou Coumba Madiartel Mbaye, rendait fréquemment visite à El hadji Pèdre Diop et racontait des contes au jeune Birago. Birago Diop lui-même raconte qu'il a participé avec des jeunes de Dakar, au transfert, à pied, du matériel ayant servi à la construction de la Zawiya du Maître Seydi Hadji Malick Sy, du port de Dakar au site de la mosquée.

El Hadji Pèdre Diop a formé dans le domaine des Sciences islamiques, nombre de Dakarois. Il ne connaissait que sa maison, son école coranique et la mosquée. Il faisait partie des marabouts les plus populaires de la capitale dakaroise. Nombreux sont ses anciens disciples qui sont devenus de grandes personnalités au Sénégal. Son amour et sa confiance placés au Maître Seydi Hadji Malick étaient insondables. Il fut décoré comme Chevalier de la Légion d’honneur par les autorités coloniales de l’époque, eu égard à ses nombreux services rendus à la communauté. El Hadji Pèdre Diop quitta ce bas monde à l’âge de 85 ans, en 1948 et fut enterré au cimetière de l’Abattoir.

Des milliers de disciples Tijanes venus de Rufisque, de Dakar et de la banlieue, étaient venus à ses obsèques, pour l’accompagner à sa dernière demeure. El Hadji Pèdre Diop fut remplacé par son fils El Hadji Seydou Nourou Diop à l'imamat de la Zawiya du Maître Seydi Hadji Malick Sy, à Dakar.
 
 
Gamou de Tivaouane : El Hadji Pèdre Diop, le moukhadam de Maodo et féru de sciences mystiques



1.Posté par GloriaMartha le 28/09/2023 17:44
I get paid more than 💵$300 to 💵$400 per hour for working online. I heard about this job 3 months ago and after joining this I have earned easily 💵$20k from this without having online working skills . Simply give it a shot on the accompanying site...
Here is I started.…………>> http://Www.Moneypay1.com

2.Posté par GloriaGale le 28/09/2023 22:33
The first check I got was for $13,000. I feel so inspired even though I haven't really made much progress up till now. I'm looking forward to the episode of the next week with anticipation now that I know I need to work harder.
.
.
Detail Here---------------------------------------------------------->>> http://Www.BizWork1.Com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT