Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


GRÈVE SYTJUST : L’UNSAS ENTRE DANS LA DANSE ET MENACE DE PARALYSER LES AUTRES SECTEURS


Rédigé le Vendredi 7 Août 2020 à 00:25 | Lu 108 fois | 0 commentaire(s)




L’Union nationale des syndicats autonome du Sénégal (Unsas) apporte son soutien au syndicat national des travailleurs de la justice qui est en grève depuis plus d’un mois. Ce, pour réclamer la mise en œuvre du protocole d’accord du 17 octobre 2018, l’organisation des formations préalables au reclassement des travailleurs de la justice dans leurs nouveaux corps, entre autres revendications.

En conférence de presse, ce jeudi, l’UNSAS s’est approprié la lutte du Sytjust et décide de mettre en œuvre un plan d’action autour duquel elle va mobiliser les travailleurs de tous les autres secteurs. « Les droits acquis et matérialisés par des décrets dûment signés par le président de la République après de longues et sérieuses séances de négociation entre le gouvernement et le Sytjust doivent être absolument préservés », a déclaré Mademba Sock, secrétaire général de l’UNSAS, indiquant qu’ils resteront mobiliser aussi longtemps que l’Etat refuse d’appliquer lesdits décrets. Car, ajoute le syndicaliste : « Rien ne peut justifier le refus d’appliquer les décrets qui formalisent ces droits ».

A en croire Mademba Sock, l’UNSAS réaffirme son attachement au dialogue social. Et, par conséquent, elle ne peut accepter, surtout de la part de l’Etat, une violation expresse des principes qui soutiennent le dialogue et la négociation. Le respect de la parole donnée relève de l’éthique et de la morale. Lorsque l’éthique et la morale désertent la conscience des acteurs du dialogue, la confiance s’effrite et les relations sociales se détériorent », a fait savoir Mademba Sock. Qui, sur ces entrefaites, interpelle le chef de l’Etat sur sa responsabilité de garantir le fonctionnement correct du dialogue social, de veiller au respect des engagements souscrits et surtout de pacifier le champ social. Le Président doit, selon lui, obliger son gouvernement à jouer franc jeu avec les partenaires sociaux.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT