Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Exclusif : l'opérateur Niel Telecom, repreneur des actifs d'Orange Niger via sa filiale Telecel RCA


Rédigé le Jeudi 15 Août 2019 à 20:03 | Lu 225 fois | 0 commentaire(s)



A la recherche d'un repreneur pour ses actifs au Niger depuis ses déboires avec les autorités fiscales, l'opérateur français Orange Niger vient de signer un accord avec Telecel RCA, propriété de Niel Telecom, selon des informations exclusives de «La Tribune Afrique». La conclusion de l'opération, dont les négociations s'annoncent houleuses, devrait intervenir dans les prochains jours après validation par les autorités nigériennes.


Exclusif : l'opérateur Niel Telecom, repreneur des actifs d'Orange Niger via sa filiale Telecel RCA

Un opérateur français s'en va et un autre arrive sur le marché nigérien des télécoms. Selon des informations exclusives de La Tribune Afrique, c'est l'opérateur Niel Télécom, via sa filiale Telecel RCA, qui sera repreneur des actifs de l'opérateur français Orange Niger, qui a décidé de quitter le marché nigérien à la suite de son contentieux avec les autorités fiscales. Les deux opérateurs viennent de conclure un accord de principe en ce sens, et d'après les mêmes informations, l'opération devrait être conclue dans les prochains jours, après validation par le Conseil d'administration ainsi que les autorités nigériennes, notamment l'Autorité de régulation des télécommunications et de la poste (ARCEP), ainsi que les autorités judiciaires.

La filiale nigérienne de la multinationale française Orange a décidé de quitter le marché nigérien depuis le début de l'année, après près de dix ans de présence, à la suite d'un contentieux avec les autorités fiscales. En décembre dernier, l'opérateur a vu ses locaux professionnels fermés après avoir refusé de s'acquitter d'un redressement fiscal d'un montant de 22 milliards de Fcfa (33 millions d'euros), soit près de la moitié de son chiffre d'affaires annuel.

Orange Niger conteste le montant et décide alors de quitter le marché nigérien, estimant la pression fiscale trop élevée dans le pays. En février dernier, l'opérateur s'est même mis sous protection judiciaire auprès du tribunal de commerce de Niamey, et un expert a été commis pour négocier avec ses créanciers. Un premier concordat pour un règlement à l'amiable a été soumis par Orange Niger à la justice nigérienne, mais a été rejeté par les créanciers en juillet dernier. Depuis, l'entreprise a accéléré son plan de départ du marché nigérien.

Plusieurs acquéreurs se sont intéressés à la reprise des actifs d'orange Niger, notamment Maroc Télécom, déjà présente sur le marché à travers sa filiale Moov Niger, ainsi que l'homme d'affaires Mohammed Rhissa, via son holding Rimbo, et qui est actionnaire majoritaire locale d'Orange Niger. Cependant, leur offre a été jugée infructueuse, et d'autres géants des télécoms sur le marché africain ont été révulsés par le passif de l'opérateur dans le pays.

Telecel RCA, une filiale de Niel Télécom dirigé par Laurent Foucher

La conclusion définitive de l'opération devrait intervenir dans les prochains jours après la fin des procédures réglementaires. Avec cette opération, Telecel RCA fait ainsi une première incursion en Afrique de l'Ouest. L'opérateur appartient à Niel Telecom, dirigé par Laurent Foucher, ancien conseiller Afrique du pétrolier Maurel & Prom qui détient des actifs dans les télécoms en Centrafrique et au Burundi, mais également dans d'autres secteurs en Afrique, notamment l'exploitation des ressources naturelles.

L'annonce de la reprise des actifs d'Orange Niger par Niel Télécom à travers sa filiale Telecel RCA a provoqué des remous au sein des agents de l'entreprise qui ont menacé d'aller en grève dès la semaine prochaine, exigeant des primes ainsi qu'un plan social pour le maintien de tous les emplois.
 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook