Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Essence et Gaz : ça sent la pénurie


Rédigé le Vendredi 12 Janvier 2018 à 14:01 | Lu 57 fois | 0 commentaire(s)



Essence et Gaz : ça sent la pénurie
Ce qui se trame dans le secteur des hydrocarbures n’augure rien de bon. Hier, le syndicat des travailleurs du secteur a annoncé qu’ils ont ressorti la hache de guerre après plusieurs tentatives de négociatons auprès des autorités, pour l’amélioration des conditions de vie de ses membres et surtout, l’implication de ceux-ci dans le processus de gestion du pétrole et du gaz. 

Le secrétaire général du syndicat, Abdourahmane Cissokho, déclare qu’un préavis de grève va être déposé dans les plus brèfs délais afin de se faire entendre par d’autres voies légales. « Puisque le ministère en charge de la question fait la sourde oreille », argue-t-il. Présent à la rencontre, le secrétaire général du Cnts/Fc, Cheikh Diop, a annoncé que tous les membres sont en train d’être sensibilisés pour leur expliquer le processus de leur plan d’action. 

Ce n’est pas seulement ce mouvement d’humeur qui pose problème dans le secteur des hydrocarbures. Et, pour cause, la Société Africaine de Raffinage (SAR) est confrontée à un déficit lié à des conflits internes entre administrateur, actionnaires, repreneurs et autres nouveaux venus. 

D’après le journal, « Le Témoin » certains employés et cadres ont appelé des proches pour les prévenir d’un risque de pénurie d’essence et du gas-oil. Histoire de leur demander de prendre leurs dispositions pour parer à toute éventualité. Et de bouche à oreille, l’information a vite fait le tour du Sénégal et créé hier, un embouteillage monstre dans certaines stations-service.


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook