Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


DÉSENCOMBREMENT DE DAKAR : ABDOU KARIM FOFANA DÉVOILE SON PLAN D’ACTIONS


Rédigé le Vendredi 19 Avril 2019 à 23:31 | Lu 54 fois | 0 commentaire(s)




« Aujourd’hui, il urge que dans les prochains jours les grandes artères et les axes de circulations soient libérées de toutes occupations illégales. Aucune activité économique ne saurait justifier une occupation illégale de la voie publique ». Ces propos du tout nouveau ministre de l’Urbanisme du Logement et de l’Hygiène publique témoignent la détermination de la nouvelle équipe gouvernementale à concrétiser la volonté du chef d’Etat de lutter contre les encombrements dans la capitale. Pour Abdou Karim Fofana, cette volonté de Macky Sall sera exécutée sans état d’âme. Après avoir suivi le diagnostic, via une projection du préfet de Dakar, sur les encombrements dans la capitale, le ministre note que : « l’urgence est d’agir ».

Seulement, pour le ministre, les actions à mener sur le terrain pour désengorger Dakar doivent être concertées et organisées. C’est ce qui justifie, la mise en place d’un « Comité national de lutte contre les encombrements ». Lequel sera composé d’autorités administratives, d’élus locaux et des membres de la société civile. Il aura pour mission de réfléchir sur le devenir des collectivités en termes de salubrité.

Toujours dans sa volonté de désengorger la capitale , Macky Sall a aussi ressuscité la Direction de la lutte contre l’encombrement qui est logée au niveau du ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique.

Dans la phase de mise en œuvre de ce programme, le ministre de l’Urbanisme compte aussi mettre en place des ’’Eco-villes’’. Ils auront à sécuriser les emprises libérées.

Toujours dans sa stratégie de libération de ces artères de la capitale, Abdou Karim Fofana, a exhorté les maires à lui faire parvenir un programme d’actions combiné à une gestion et un suivi de libération des artères de sa commune et de ses actions de salubrité.

EMEDIA



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook