google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Coronavirus et respect des mesures barrières : Quand le roi est un gros enfant, le peuple s’enlise !


Rédigé le Vendredi 14 Août 2020 à 12:44 | Lu 99 fois | 0 commentaire(s)




Après six mois de galère et de lutte accrue contre ce qu’on a fini de qualifier d’ennemi le plus dangereux qui a entaché l’année 2020, les Sénégalais semblent toujours ignorer les dangers qui les guettent à plusieurs niveaux. Les raisons d’une telle ignorance s’expliquent aussi pour plusieurs faits.

“Toute Nation a le gouvernement qu’elle mérite”, disait, n’est-ce pas le philosophe Joseph de MAISTRE. Au Sénégal cette maxime a trouvé effectivement sa plus belle illustration. L’arrivée du coronavirus au pays de tous les Grands Saints, fut l’occasion d’exemplification le plus juste allant dans ce sens.

Aujourd’hui, partout dans le monde, dans le cadre de la lutte contre le virus SARS-coV-2, il est presque unanime, que le moyen le plus efficace de stopper, voire de ralentir la propagation de ce virus, reste le respect des mesures barrières, à savoir le port systématique des masques et la distanciation sociale.

Tous les matins, au pays du Président Macky Sall, depuis le ministère de la santé et de l’action sociale et dans toutes les ondes radios et derrières tous les écrans télés, l’on nous rappelle pourtant, après chaque point de situation sur le coronavirus, l’importance de respecter les mesures barrières.

Malgré les multiples plans de riposte contre l’expansion de ce virus maléfique qui arrache la vie aux nôtres, qui a fini de bloquer les secteurs d’activité économique de ce pays, à l’image des autres pays du monde, le Sénégalais semble n’avoir toujours pas compris le mauvais pas qu’il traîne et le risque qu’il encourt.

La raison est simple. Il nous a malheureusement manqué la gestion par l’exemple de cette crise sanitaire fatale à tout niveau ce, de la part de nos autorités : Pendant qu’il est interdit aux lambdas les mobilisations, les rencontres festives qui drainent des foules, à côté, en même temps, des ministres de la République, les enfants du roi, s’adonnent à des trouvailles d’hyménée ou politiques.

Le pays, qu’on ose enfin le dire, traverse une crise profonde d’autorité et de responsabilité. On ne gère pas l’État par la souplesse et surtout par le mauvais exemple. Le peuple a besoin de repère sur tous les aspects et à tous les niveaux. On ne peut guère s’attendre de lui ce qu’on ne lui a pas donné ni espérer qu’il vous retourne ce que vous ne lui avait prêté.

Il est urgent, voire impératif que les ministres de la République, les acteurs distingués du pays, aident par l’exemple, dans le cadre de la lutte contre ce virus qui a fini de nous imposer sa loi et sa rigueur. Malheur à toi, pays dont les princes sont de gros enfants…




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT