google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Conversation Whatsapp ternissant son image: Tange Tandian victime d’une cabale après sa vidéo sur les lobbies de la drogue et les « fils à papa » ?


Rédigé le Vendredi 29 Mai 2020 à 19:06 | Lu 303 fois | 0 commentaire(s)



Tange Tandian a déposé hier une plainte contre Ouzin Keita et compagnie, pour des propos diffamatoires. Cette réaction fait suite au partage sur les réseaux sociaux, d’une conversation Whatsapp qui, visiblement, vise à ternir son image : Tange Tandian ferait-il l'objet d’une cabale après sa mise à nu des lobbies de la drogue et des « fils à papa » ?


Conversation Whatsapp ternissant son image: Tange Tandian victime d’une cabale après sa vidéo sur les lobbies de la drogue et les « fils à papa » ?
Le journaliste Demba Mody Tandiang, plus connu sous le nom de Tange Tandian est aujourd’hui dans le collimateur de ses ennemis déclarés ou cachés. En atteste cette vidéo accompagnée d’un message audiovisuel, où deux voix échangent sur de prétendues intimités, faisant des révélations fracassantes sur l’homosexualité cachée de ce journaliste lanceur d’alerte… 

Mais rien qu’à bien écouter le message, on sent de la comédie ou un montage, dans lequel un homme à la voix efféminée, (ou peut-être réellement une femme), essaie de salir Tange Tandian dans des relations qu’ils auraient eu. 

Le plus bizarre est que cet élément lui avait été envoyé, à peine quelques minutes après sa parution dans les réseaux sociaux. Manifestement, pour lui faire part d’une riposte cachée après ses sorties qui dérangent certains… 

Mais la question qui se pose est : pourquoi vouloir ternir l’image, voire même détruire cet homme ? 
Avec le recul, ce qui ressemble plus à une cabale, résulte de cette vidéo récente qu’Ange avait partagée, mettant à nu cette expansion de la vente de drogue et les lobbies des « fils à papa » ou enfants gâtés de la République, appelés ailleurs des « délinquants à col blanc ». 

« A la guerre comme à la guerre, tous les coups sont permis », dit l’adage 
Amenant cette affaire devant Dame Justice, Tange Tandian a porté plainte hier auprès du Commissaire de la Cybercriminalité. Ces chevronnés enquêteurs ne vont certainement pas tarder à démêler le vrai du faux ! 

Affaire à suivre.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés








Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT