google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Conflit autour des maisons de Terme-Sud: l'arbitrage du président Macky Sall attendu


Rédigé le Vendredi 2 Octobre 2020 à 14:58 | Lu 127 fois | 0 commentaire(s)




Une réunion secrète a été tenue jeudi entre la Comico, la Descos, les services techniques du ministère des Finances, au sujet du déguerpissement des 79 familles d'anciens militaires à Terme-Sud (Ouakam). Selon nos confrères de L'Observateur, l'intervention du chef de l'État Macky Sall est attendue dans ce dossier où l'armée n'a pas totalement raison.

La décision majeure issue de ce conclave de près de 5 heures, c'est qu'aucune des maisons libérées ne sera démolie. Une principale mesure prise pour, d'une part, respecter la légalité en ce sens que Comico ne détient aucun titre qui lui permet de réclamer la propreté de ces maisons. 

L'acte de vente brandi par la coopération des militaires, signé en octobre 2008, porte sur une partie de 15 hectares de Terme-Sud appartenant à l'État du Sénégal. Dans l'acte de vente dont L'Obs détient une copie, il est clairement indiqué que la cession des terres à la Comico porte sur une parcelle de terrains issue du lotissement de Ouakam Terme-Sud où elle forme les lots de 1 à 140, d'une superficie de 21.000 mètres carrés.

En réalité, le bien acquis par le Comico au prix de 106 millions FCFA, porte sur un terrain nu et non sur du bâti. D'ailleurs, les militaires n'ont même pas rempli toutes les formalités, ce qui explique que les droits réels du terrains restent encore au nom de l'État du Sénégal.

Mais pour légitimer l'action menée contre les familles d'anciens militaires, les auteurs ont expliqué que les maisons du patrimoine des militaires qui y logeaient ses hommes. D'autre part, si l'affaire n'a pas connu d'évolution depuis mercredi, c'est parce que les parties restent suspendues à l'arbitrage du président Macky Sall.

Le chef de l'État prête une attention toute particulière à ce dossier. L'affaire sera évoquée lundi au cours de la réunion hebdomadaire de sécurité qui se tient à la présidence de la République.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT