Comité de Politique monétaire : La Bceao maintient inchangés ses taux directeurs


Rédigé le Mercredi 5 Juin 2024 à 11:25 | Lu 126 fois | 0 commentaire(s)




Comité de Politique monétaire : La Bceao maintient inchangés ses taux directeurs
La Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Bceao) a maintenu inchangés ses taux directeurs. La décision a été prise ce 4 juin 2024, à l’issue de la deuxième réunion ordinaire de son Comité de politique monétaire (Cpm) tenue à son siège sis avenue Abdoulaye Fadiga à Dakar (Sénégal).
Comité de Politique monétaire : La Bceao maintient inchangés ses taux directeurs
Il faut comprendre ainsi que le principal taux directeur auquel la Bceao prête ses ressources aux banques commerciales est maintenu à 3,50% tandis que le taux d’intérêt sur le guichet de prêt marginal reste à 5,50%, niveaux en vigueur depuis le 16 décembre 2023.
 
Cette décision intervient dans un contexte caractérisé par une inflation contenue dans l’intervalle cible de 1% à 3% et une amélioration des comptes extérieurs de l’Union économique et monétaire Ouest africaine (Uemoa).
 
En effet, le taux d’inflation, en légère hausse s’est situé à 2,8% au premier trimestre 2024. Pour l’ensemble de l’année 2024, le gouverneur de la Bceao a confié que le taux d’inflation est attendu à 2,9% contre 3,7% en 2023.
 
Jean-Claude Kassi Brou a soutenu dans la foulée que l’activité économique est restée dynamique, avec une progression du Produit intérieur brut (Pib) réel de 5,1% au premier trimestre 2024, après 4,8% au trimestre précédent.
 
Par ailleurs président du Comité de politique monétaire de la Bceao, Jean-Claude Kassi Brou a indiqué que sur l’année 2024, la croissance de l’Union économique et monétaire Ouest africaine atteindrait 6,1% contre 5,3% en 2023.
 
Dans le même sillage, il a souligné que la situation extérieure de l’Union (Uemoa) s’est améliorée au premier trimestre 2024, grâce principalement à l’augmentation des recettes d’exportation et à la mobilisation de ressources extérieures par les Etats membres de l’Union.
 
Enfin, il a relevé que le financement de l'économie au sein de l’Uemoa demeure vigoureux avec une progression des crédits à l'économie de 5,0%, en rythme annuel, à fin mars 2024.
 
Bassirou MBAYE
 



Source : https://www.lejecos.com/Comite-de-Politique-moneta...


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT