google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Cissé Lo émerge à Diourbel : il porte le plaidoyer pour l’augmentation du budget des Chambres de Commerce


Rédigé le Samedi 26 Septembre 2020 à 11:32 | Lu 176 fois | 0 commentaire(s)



Le budget de la Chambre de commerce de Diourbel a été examiné, lors de l’Assemblée générale tenue dans les locaux de ladite chambre. Perdu de vue depuis ses bruits de casseroles, ce fut une occasion pour son président Moustapha Cissé Lô de plaider pour une hausse des budgets des chambres, mais aussi leur renouvellement.


Cissé Lo émerge à Diourbel : il porte le plaidoyer pour l’augmentation du budget des Chambres de Commerce
“Les chambres de commerce sont fragiles. On demande au ministère des Finances une augmentation des moyens. On en a besoin pour faire fonctionner les chambres. Vingt-neuf millions, cela ne suffit même pas pour payer le salaire du président. Et si on ajoute à cela le paiement du personnel, le courant et aller en mission, alors qu’il n’y a pas de travail, cela va poser problème’’, a déclaré, Moustapha Cissé Lo.

D’après le journal « EnQuête », il présidait l’Assemblée générale ordinaire de vote du budget 2020 et d'adoption des comptes définitifs de l'année 2019. Le budget de fonctionnement, pour l’année 2020, est fixé à 39 millions.

En 2019, l’Etat a versé une ristourne de 29 246 472 F, qui représente le montant que le ministère des Finances a alloué à la chambre. Pour ce qui est de la subvention du Cosec (Conseil sénégalais des chargeurs), il était prévu, en 2019, par la chambre, de recevoir une subvention sous forme d’appui budgétaire de 10 000 000 F CFA.

Le point principal de cette assemblée générale consistait à régler le problème du financement alloué par le Cosec pour la construction d’une nouvelle chambre à hauteur de 100 millions F CFA.

Durant cette assemblée générale, le président Moustapha Cissé Lo a demandé à réfléchir pour l’organisation rapide des élections des chambres de commerce.

“J’en ai parlé au président. Mais on dirait qu’il esquive la question, à chaque fois que je lui en parle. Il me dit : ‘Vos histoires de chambres de commerce là...’ Mais lorsqu’il y a un problème, il faut qu’on le règle. On va vers une réforme ou on continue de faire comme on faisait avant. Mais il faut aller à des élections, parce que les mandats sont longs. Il faut que l’on discute pour remplacer les membres du bureau. Il y a beaucoup de membres qui manquent dans le bureau ; il y a des membres titulaires qui sont décédés’’.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT