google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Bousso Dramé lauréate du Concours National d’Orthographe refuse le visa de la France à cause du comportement vexant du consulat de France !


Rédigé le Jeudi 20 Juin 2013 à 20:20 | Lu 515423 fois | 463 commentaire(s)





Dernière Minute: Bousso Dramé reçoit des propositions de travail
http://www.vipeoples.net/Bousso-Drame-recoit-de-grandes-propositions-de-travail-Est-ce-une-nouvelle-vie-prestigieuse-qui-commence_a2823.html


A Son Excellence, Monsieur le Consul Général,
A Monsieur le Directeur de l’Institut Français du Sénégal,
Mon nom est Bousso Dramé et je suis une citoyenne sénégalaise qui, en ce jour, a décidé de prendre sa plume pour porter haut et fort un message me tenant particulièrement à cœur.

Par intérêt pour la langue de Molière, j’ai décidé de participer en Avril dernier, au Concours National d’Orthographe 2013, organisé par l’Institut Français, dans le cadre des Prix de la Francophonie. Le concours a réuni quelques centaines de candidats, âgés de 18 à 35 ans dans les Instituts Français de Dakar et de Saint-Louis ainsi que les Alliances Françaises de Kaolack et de Ziguinchor. A la suite de joutes portant sur un extrait de L’Art Français de la Guerre d’Alexis Jenni, Prix Goncourt 2011, j’ai eu l’honneur d’être primée Lauréate dudit Concours. A ce titre, un billet d’avion Dakar-Paris-Dakar et une formation CultureLab en réalisation de film documentaire au Centre Albert Schweitzer m’ont été octroyés.
Durant ma petite vie, je n’ai eu de cesse, tout en étant ouverte sur le monde dont je suis une citoyenne, de défendre ma fierté d’être noire et africaine. Il va sans dire que je crois résolument à l’avenir radieux de ma chère Afrique. Je suis également d’avis qu’il est impératif que les préjugés qui ont prévalu au sujet des Africains et de l’Afrique, du fait du passé colonial et de la situation contemporaine difficile de ce continent, soient révolus. Il est temps que les Africains se respectent eux-mêmes et exigent d’être respectés par les autres. Cette vision d’une Afrique généreuse et ouverte, certes, mais fière et ferme dans l’exigence du respect qu’on lui doit et qu’on ne lui a que trop longtemps refusé est une conviction forte qui me porte et me transporte, littéralement.

Cependant, durant mes nombreuses interactions avec, d’une part,  certains membres du personnel de l’Institut Français, et, d’autre part, des agents du Consulat de France, j’ai eu à faire face à des attitudes et propos condescendants, insidieux, sournois et vexatoires. Pas une fois, ni deux fois, mais bien plusieurs fois! Ces attitudes, j’ai vraiment essayé de les ignorer mais l’accueil exécrable dont le Consulat de France a fait montre à mon égard (et à celui de la majorité de Sénégalais demandeurs de visas) a été la goutte d’eau de trop, dans un vase, hélas, déjà plein à ras bord.
En personne authentique qui ne sait pas tricher, une décision difficile mais nécessaire s’est naturellement imposée à moi. Un voyage tous frais payés, fut-il le plus beau et le plus enchanteur au monde, ne mérite pas que mes compatriotes et moi souffrions de tels agissements de la part du Consulat de France. Une formation aussi passionnante soit-elle, et Dieu sait que celle-ci m’intéresse vraiment, ne vaut pas la peine de subir ces attitudes qu’on retrouve malheureusement à grande échelle sous les cieux africains. Par souci de cohérence avec mon système de valeurs, j’ai, donc, pris la décision de renoncer, malgré l’obtention du visa.
Renoncer pour le symbole.

Renoncer au nom de tous ces milliers de Sénégalais qui méritent le respect, un respect qu’on leur refuse au sein de ces représentations de la France, en terre sénégalaise, qui plus est.

Cette décision n’est pas une sanction contre des individualités, mais contre un système généralisé qui, malgré les dénégations de mes concitoyens, semble ne pas avoir l’intention de se remettre en cause.

Par ailleurs, je trouve particulièrement ironique que l’intitulé partiel de la formation à laquelle je ne prendrai pas part soit : « La France est-elle toujours la Patrie de Droits de l’homme. Jusqu’à quel point les Français sont-ils des citoyens d’Europe, du monde? » Cela aurait, sans aucun doute, fait un intéressant sujet de documentaire vu d’une perspective africaine et j’espère, avoir l’occasion, par d’autres voies et moyens, de participer à une future formation CultureLab.

Je tiens à remercier, l’Institut Français tout de même, pour l’initiative de ce concours, qui, à mon avis mériterait de continuer à exister, voire se tenir à fréquence plus régulière et ce, pour stimuler l’émulation intellectuelle entre jeunes Sénégalais et pour le plaisir des amoureux de la langue française, dont je fais partie.

Madame la Préposée au Guichet du Consulat de France - je ne connais pas votre nom, mais je vous dis au sujet de ce visa dont je ne me servirai pas : Non, merci.
Fièrement, sincèrement et Africainement vôtre.


Bousso Dramé 
Consultante Internationale
Récipiendaire de la Bourse d’Excellence du Gouvernement Sénégalais
Récipiendaire de la Bourse d’Excellence Eiffel du Gouvernement Français pour les étudiants étrangers
Diplômée de Sciences Po Paris, Master en Affaires Internationales
Diplômée de la London School of Economics, MSc in International Political Economy
Nominée “Global Shaper” par le Forum Economique Mondial
Bousso Dramé lauréate du Concours National d’Orthographe refuse le visa de la France à cause du comportement vexant du consulat de France !


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

283.Posté par TOURKI AHMED AMINE le 22/06/2013 00:12
bonne chance pour les avis

282.Posté par Patrick donavan le 22/06/2013 00:08 (depuis mobile)
nous Africains, nous insurgeons contre ces soi disant pays donneurs de leçons,garants des droits de l''''homme. Non,non nous Fils d''''Afrique vous disons Non. A toi Soeur, que Dieu te donne un coeur brave afin de toujours lutter pour la liberté .

281.Posté par patrick gbalou le 21/06/2013 23:57
je reste ému et sans voix face à tant de courage que dieu te protège et te couvre de ses grâces tout au long de ta vie nous sommes particulièrement fière de toi

280.Posté par karlo le 21/06/2013 23:57
Chère Bousso, je suis vraiment enragé que quelques imbéciles derrière des guichets aient pu ainsi te décevoir et te faire renoncer à un projet qui te tenait à coeur. Les français ne sont pas tous comme ces fonctionnaires !!! Et Hélas je ne connais pas un seul pays n'étant pas corrompu de quelque sorte que ce soit !

279.Posté par Patrick donavan le 21/06/2013 23:52 (depuis mobile)
Je me rejouis de ce qu\'une jeune dame,brillante fasse la morale,non s\'insurge contre des pratiques à la limite inhumaine comme à des temps proches où nos pères étaient chosifiées. Nous Africains, nous insurgeons contre ces soi disant pays donneurs de

278.Posté par DIOP le 21/06/2013 23:49
je te jure jaime bien cette dame de fer elle est tres courageuse bien fait meme si elle n'a rien elle reste avec sa dignité cette dame je l'estime je te jure qui peux me donner ses coordonnées je l(appel directement pour la feliciter car elle a dit tout haut ce que beaucoup de gens pensent tout bas bravo

277.Posté par Samuel le 21/06/2013 23:07 (depuis mobile)
Le racisme est présent chaque jours par remarque. Cynisme. Blagues. Mais aussi et surtout par la suspicion lors de tentative d''intégration. En plus d''être une belle femme:-) je trouve que votre
geste est de bon augure. ... bonne soirée.

276.Posté par Samuel le 21/06/2013 23:07 (depuis mobile)
Le racisme est présent chaque jours par remarque. Cynisme. Blagues. Mais aussi et surtout par la suspicion lors de tentative d'intégration. En plus d'être une belle femme:-) je trouve que votre
geste est de bon augure. ... bonne soirée.

275.Posté par Samuel le 21/06/2013 23:02 (depuis mobile)
Heureux qui comme ulysse...
Je suo français blanc et je confirme. Sans forcément être raciste certain sont odieux. Et cela ce voit rien que dans les commentaires. J''ai eu aimer un gouadeloupeenne. Sa vie est dur et triste sous nos tropique.

274.Posté par SIVA le 21/06/2013 23:00
Oh! que tu nous rend notre fierté massacrée , notre dignité piétinée sans cesse; que Dieu NOUS EN OFFRE; DES MILLIERS D'ENFANTS D'AFRIQUE COMME TOI CHÈRE SŒUR

273.Posté par ALGERIENNE le 21/06/2013 22:57
HEROÏNE CETTE DAME , CA NOUS DONNE DE L'ESPOIR DE SAVOIR QU'IL EXISTE DES FEMMES pareil LES ALGERIENNES VOUS SALUENT BAS

272.Posté par ange tokale le 21/06/2013 22:54
maintenant concernant vous mes frères Africains,ne nous résumons pas a féliciter miss drame de façon passive.elle nous a emboité le pas dans un combat ou elle ne peut que compter sur notre effective collaboration.depuis combien d'années ou de siècles puisent ils nos richesses qui naguère tarissent.rien que pour dire que nos ressources sont intarissables les frères.ils croient qu'ils nous ont ruiné mais y a un proverbe Africain qui dit:je pense que le temps arrive à grands pas ou l’Afrique prendra conscience de son autonomie économique et morale.et cela ne passera que par nous mes frères Africains.a l'instar de miss drame,menons notre combat dans chaque domaine d'activités.Que DIEU nous aide

271.Posté par oriantile marc-arthur le 21/06/2013 22:50
je te felicite ma chere c'est courageuse de ta part tu es une fierte du peuple noir

270.Posté par Sylla le 21/06/2013 22:44
Ma chère chapeau a toi je salut ton courage voila la dignité africaine je lance un appel aux jeunes génération il est temps de valoriser notre pays plus particulièrement notre continent produisons en Afrique les français regardent leur intérêt a chaque fois mille chapeau Mme Dramé

269.Posté par Tetty le 21/06/2013 22:41
Fiere de vous Madame, je salue ta bravoure!

268.Posté par ange tokale le 21/06/2013 22:31
j'ai vu dans l'un des commentaires un individu se disant être franco sénégalais fustiger la terre de la teranga par des propos attentatoires.il essayait de justifier l'acte commis par le consulat.je cite :les Africains une fois en france profitaient des avantages sociaux.le mot qui m'a point est:PROFITAIENT.je me demande bien si ses études étaient complètement exemptes d'une matière fondamentale qu'est l'histoire,OK,même si cela fut le cas,l'instruction est gratuite et il aurait surement du s'enquérir sur certains thèmes captivant notamment l'esclavage,le travail forcé,l apartheid,le racisme et même les guerres mondiales avant de venir nous entretenir sur le sens du mot PROFITER.je dirai simplement au sieur x que chacun est libre de penser mais quand il est question de se mettre en ligne et raconter des choses qu'on ne maitrise pas sur des gens qu'on ne connait pas,là y'a un hic;un conseil:laisse tomber ça te dépasse.je comprends que tu veuilles défendre ta patrie mais y a un proverbe Africain qui dit:.

267.Posté par H.Racine A. le 21/06/2013 22:23 (depuis mobile)
Merci Bousso Drame, lire ce genre d article motive encourage et montre a celui qui croit en l Afrique que, naître africain aujourd hui est naître en guerre et celle ci se gagne en s engageant, peu importe sous quelle forme. Africains indignez vous.

266.Posté par badou le 21/06/2013 22:15 (depuis mobile)
En lisant ton intervention jai senti un tres fort sentiment de fierte. Tu as a travers ton acte placé en dans le coeur de tous les africains une exgigence qui aujourdhui doit pousser les \"autres\" a bcp plus de respect vis a vis de Nous. Merci Bouss

265.Posté par MOREAU le 21/06/2013 22:15
Je suis Martiniquais et je suis fière des propos tenus par Madame BOUSSO DRAME.
Je respecte les personnes qui prennent position sur des sujets aussi sensibles.

264.Posté par Maher le 21/06/2013 22:14 (depuis mobile)
Bousso, ca ma yaram dawna, Bravo Et milles Bravo!!!! Senegal la djoudou après mes etudes superieurs au Canada, je suis rentre. Jaime Le Senegal, L Afrique Et son peuple

1 ... « 7 8 9 10 11 12 13 » ... 24
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT