Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Bousso Dramé lauréate du Concours National d’Orthographe refuse le visa de la France à cause du comportement vexant du consulat de France !


Rédigé le Jeudi 20 Juin 2013 à 20:20 | Lu 510558 fois | 463 commentaire(s)





Dernière Minute: Bousso Dramé reçoit des propositions de travail
http://www.vipeoples.net/Bousso-Drame-recoit-de-grandes-propositions-de-travail-Est-ce-une-nouvelle-vie-prestigieuse-qui-commence_a2823.html


A Son Excellence, Monsieur le Consul Général,
A Monsieur le Directeur de l’Institut Français du Sénégal,
Mon nom est Bousso Dramé et je suis une citoyenne sénégalaise qui, en ce jour, a décidé de prendre sa plume pour porter haut et fort un message me tenant particulièrement à cœur.

Par intérêt pour la langue de Molière, j’ai décidé de participer en Avril dernier, au Concours National d’Orthographe 2013, organisé par l’Institut Français, dans le cadre des Prix de la Francophonie. Le concours a réuni quelques centaines de candidats, âgés de 18 à 35 ans dans les Instituts Français de Dakar et de Saint-Louis ainsi que les Alliances Françaises de Kaolack et de Ziguinchor. A la suite de joutes portant sur un extrait de L’Art Français de la Guerre d’Alexis Jenni, Prix Goncourt 2011, j’ai eu l’honneur d’être primée Lauréate dudit Concours. A ce titre, un billet d’avion Dakar-Paris-Dakar et une formation CultureLab en réalisation de film documentaire au Centre Albert Schweitzer m’ont été octroyés.
Durant ma petite vie, je n’ai eu de cesse, tout en étant ouverte sur le monde dont je suis une citoyenne, de défendre ma fierté d’être noire et africaine. Il va sans dire que je crois résolument à l’avenir radieux de ma chère Afrique. Je suis également d’avis qu’il est impératif que les préjugés qui ont prévalu au sujet des Africains et de l’Afrique, du fait du passé colonial et de la situation contemporaine difficile de ce continent, soient révolus. Il est temps que les Africains se respectent eux-mêmes et exigent d’être respectés par les autres. Cette vision d’une Afrique généreuse et ouverte, certes, mais fière et ferme dans l’exigence du respect qu’on lui doit et qu’on ne lui a que trop longtemps refusé est une conviction forte qui me porte et me transporte, littéralement.

Cependant, durant mes nombreuses interactions avec, d’une part,  certains membres du personnel de l’Institut Français, et, d’autre part, des agents du Consulat de France, j’ai eu à faire face à des attitudes et propos condescendants, insidieux, sournois et vexatoires. Pas une fois, ni deux fois, mais bien plusieurs fois! Ces attitudes, j’ai vraiment essayé de les ignorer mais l’accueil exécrable dont le Consulat de France a fait montre à mon égard (et à celui de la majorité de Sénégalais demandeurs de visas) a été la goutte d’eau de trop, dans un vase, hélas, déjà plein à ras bord.
En personne authentique qui ne sait pas tricher, une décision difficile mais nécessaire s’est naturellement imposée à moi. Un voyage tous frais payés, fut-il le plus beau et le plus enchanteur au monde, ne mérite pas que mes compatriotes et moi souffrions de tels agissements de la part du Consulat de France. Une formation aussi passionnante soit-elle, et Dieu sait que celle-ci m’intéresse vraiment, ne vaut pas la peine de subir ces attitudes qu’on retrouve malheureusement à grande échelle sous les cieux africains. Par souci de cohérence avec mon système de valeurs, j’ai, donc, pris la décision de renoncer, malgré l’obtention du visa.
Renoncer pour le symbole.

Renoncer au nom de tous ces milliers de Sénégalais qui méritent le respect, un respect qu’on leur refuse au sein de ces représentations de la France, en terre sénégalaise, qui plus est.

Cette décision n’est pas une sanction contre des individualités, mais contre un système généralisé qui, malgré les dénégations de mes concitoyens, semble ne pas avoir l’intention de se remettre en cause.

Par ailleurs, je trouve particulièrement ironique que l’intitulé partiel de la formation à laquelle je ne prendrai pas part soit : « La France est-elle toujours la Patrie de Droits de l’homme. Jusqu’à quel point les Français sont-ils des citoyens d’Europe, du monde? » Cela aurait, sans aucun doute, fait un intéressant sujet de documentaire vu d’une perspective africaine et j’espère, avoir l’occasion, par d’autres voies et moyens, de participer à une future formation CultureLab.

Je tiens à remercier, l’Institut Français tout de même, pour l’initiative de ce concours, qui, à mon avis mériterait de continuer à exister, voire se tenir à fréquence plus régulière et ce, pour stimuler l’émulation intellectuelle entre jeunes Sénégalais et pour le plaisir des amoureux de la langue française, dont je fais partie.

Madame la Préposée au Guichet du Consulat de France - je ne connais pas votre nom, mais je vous dis au sujet de ce visa dont je ne me servirai pas : Non, merci.
Fièrement, sincèrement et Africainement vôtre.


Bousso Dramé 
Consultante Internationale
Récipiendaire de la Bourse d’Excellence du Gouvernement Sénégalais
Récipiendaire de la Bourse d’Excellence Eiffel du Gouvernement Français pour les étudiants étrangers
Diplômée de Sciences Po Paris, Master en Affaires Internationales
Diplômée de la London School of Economics, MSc in International Political Economy
Nominée “Global Shaper” par le Forum Economique Mondial
Bousso Dramé lauréate du Concours National d’Orthographe refuse le visa de la France à cause du comportement vexant du consulat de France !


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par amina le 21/06/2013 00:04
Bravp, tu es un exemple à suivre

2.Posté par Cissé MIMI le 21/06/2013 01:03
peoplesenegal
c'est bien ma chérie continue sur cette lancée

3.Posté par Justiciable le 21/06/2013 01:15
Bravo et Merci pour la lecon .

4.Posté par Thiouné le 21/06/2013 01:18
ce site est vraiment cool

5.Posté par latir sow le 21/06/2013 01:27
vraiment elle a tres bien parlé cette demoiselle

6.Posté par bamba le 21/06/2013 01:33
fier d'etre africain

7.Posté par Ibrahima le 21/06/2013 01:37
Merci de laver l'honneur africain, ce qui se passe à l'ambassade de France est insultant au vue de la dignité humaine, la France n'est ni un paradis ni un eldorado. Et on ne peut pas imaginer de l'homophobie sur notre propre terre. Ce que ceux qui nous aiment pas reste dans leur pays car nous on a pas envié d'aller chez eux.
Bon courage

8.Posté par Frédi le 21/06/2013 01:45
Ne pensez-vous pas que vous exagérez un peu? De toujours vouloir diaboliser les blancs. Je trouve que cette publication est bien bas , Roki tu m'as deçu en acceptant de donner la parole à n'importe qui!
Figurez vous qu'il y a le racisme partout et que même au Sénégal, ça existe et même entre vous!
Vous ne dépassez jamais le cadre de ces genres de parole, toujours entrain de vous plaindre et d'exalter votre panafricanisme.
Et si vous mettez un débat sur comment se passe le racisme chez vous, au sein de votre groupe?

9.Posté par ConsulatFrance le 21/06/2013 01:48
Le Consulat de France à Dakar reçoit 200 demandes de visa par jour du lundi au jeudi et 150 le vendredi, ce qui fait 950 demandes par semaine. Si chaque demandeur paie 40 000 Francs CFA non remboursables, le consulat empoche 38 Millions de Francs CFA par semaine soit 1 milliard 976 millions de Francs CFA l'année !
et Tenez vous bien, Le Consulat accorde moins de 10% des demandes !
C'est votre pays Okay, mais ne pas rembourser les demandes rejetées, c'est tout simplement de l'arnaque et avec le complot de nos gouvernants.

10.Posté par Amsata le 21/06/2013 01:55
Frédi@ tu es malade ou quoi? Elle a le droit de dénoncer ce qui se passe au consulat. Elle a le droit de dire tout haut l'injustice qu'elle a vécu et elle a le droit de constater et de publier. Quoi qu'on puisse dire, ne nous comparait jamais avec vous, la situation est déjà incomparable. Comment expliquer l'exploitation des têtes bien faites au service de votre pays? ça fait un grand sourire et ça insulte tout bas? ici au moins, lorsqu'on ne veut pas de la personne, on le montre et on exploite pas

11.Posté par Corinne le 21/06/2013 02:31 (depuis mobile)
Des gens comme @frédi c po la peine koi

12.Posté par Amcoolel le 21/06/2013 02:32
Mon commentaire s'adresse a "Fredi".
Pour répondre a votre question et faire court: Non, nous ne pensons pas exagérer ou en faire quelque peu trop. Ce post est bien bas? Et vous vous-pensez donc investi d'une mission de juge assez audacieux pour fustiger une personne qui s'est sentie insultée par une insolence laissée jusque la pour normale? Et vous pensez que c'est normal qu'elle subisse cela et ranger son honneur pour taire ce que beaucoup d'européens (notamment Français) s'empressent de dénoncer même dans les situations les moins graves? Je penses aux manque de considération dans les usines, dans les banlieues. Ce semblant de ségrégation culturelle que vous appelez racisme est bien loin de ce foutu et authentique manque de respect subi, je vous l'approuve, il est un mal, mais qui nous concerne et qui duquel on se défait au fur des années par ce que justement, ce n'est pas du racisme. Vous avez raison, nous nous plaignons trop, laissez nous notre orgueil, notre envie de se définir et de changer les choses. Cette fierté est certainement mal placée, mais elle a le mérite de faire gagner le respect. Vous n'avez aucune idée de ce que c'est, vous pensez juste que c'est encore un de ces pleurnichards qui crient leur panafricanisme pour se donner une raison d'être. Ce genre de remarque, faites le comme il vous est si bien facile de faire, entre potes et entre deux verres, et non derrière un anonymat qui pisse sur la Téranga sénégalaise, sur "les droits de l'Homme", et sur une jeune femme que vous osez appeler "n'importe qui".

13.Posté par Cissé MIMI le 21/06/2013 02:36
peoplesenegal
Merci Amcoolel@ tu as bien répondu à ce gars

14.Posté par mbaye bilal le 21/06/2013 02:56 (depuis mobile)
Pas du tout facile pour delaisser l'interet personnel au profit du commun;ton acte est à retenir et cela doit servir d'exemple à tout un chacun.Nous ne sommes pas inferieurs au blanc malgré qu'on soit déminu.Respectons-nous!le Senegal nous appartient.Merci à toi en tout cas pour le luxe et le plaisir que tu m'as offert.C vraiment bien ecrit

15.Posté par mbaye bilal le 21/06/2013 02:58 (depuis mobile)
Pas du tout facile de delaisser l'interet personnel au profit du commun;ton acte est à retenir et cela doit servir d'exemple à tout un chacun.Nous ne sommes pas inferieurs au blanc malgré qu'on soit déminu.Respectons-nous!le Senegal nous appartient.Merci à toi en tout cas pour le luxe et le plaisir que tu m'as offert.C vraiment bien ecrit

16.Posté par mbaye bilal le 21/06/2013 02:58 (depuis mobile)
Pas du tout facile de delaisser l''interet personnel au profit du commun;ton acte est à retenir et cela doit servir d''exemple à tout un chacun.Nous ne sommes pas inferieurs au blanc malgré qu''on soit déminu.Respectons-nous!le Senegal nous appartient.Merci à toi en tout cas pour le luxe et le plaisir que tu m''as offert.C vraiment bien ecrit

17.Posté par pipa le 21/06/2013 03:52 (depuis mobile)
il fait moins le malin le bec cloué..oser insinuer que nous sénégalais étions un peu raciste aussi fut ton erreur visage pale...ou bec cloué mdr...garde la peche

18.Posté par Moussa Diaw le 21/06/2013 03:56
Merci. je suis fier de vous Bousso.
Ce sont ces gestes éclatants et médiatiques qui vont nous rendre notre dignité. En 1995 après la réussite au baccalauréat série scientifique avec la mention Assez Bien, j'avais déjà une pré-inscription dans une université Française. Dans la procédure de demande de visa je fut surpris de voir qu'ils me demandaient d'aller à l'Alliance Franco Sénégalaise et payer 5 000 F CFA pour prouver, que je parlais français!!!
Je l'ai reçu comme une insulte et j'ai préféré ne pas subir cette humiliation. Si ceux qui nous avaient colonisés n'ont pas de respect pour les diplômes que nous obtenons dans leur langue chez nous, ce n'est pas chez eux qu'ils vont nous respecter! Merci Bousso, Merci.

19.Posté par Mamadou le 21/06/2013 04:02
Il nous faut encore des personnes comme vous au Sénégal et partout dans le monde ou l'impérialisme occidentale continue à exploiter de façon indes-cente les pays du "Tier-Monde" de manière déguisée. Je extrêmement suis fier de vous Mademoiselle Dramé Bousso.

20.Posté par zouglou le 21/06/2013 05:03
je trouve que c'est trop béte ce kel a fait et aprés?

1 2 3 4 5 » ... 24
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook